5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

A-quoi-sert-la-vitamine-D3

Vitamine D3 : à quoi sert-elle ? 15 bienfaits pour la santé

15 minutos 568 views

Ce n’est sûrement pas la première fois que vous entendez : « la vitamine D3 est essentielle pour le système immunitaire et la solidité des os ». C’est vrai, mais ses propriétés vont bien au-delà. La vitamine D joue un rôle clé dans de nombreuses fonctions de l’organisme.

Dans cet article, nous expliquerons ce qu’est la vitamine D3 et à quoi elle sert. Nous verrons comment elle peut être bénéfique pour votre santé, quelles sont ses principales propriétés et quels sont les facteurs qui influencent une carence en vitamine D.

New Call-to-action

Qu’est-ce que la vitamine D3 et à quoi sert-elle?

La vitamine D3, connue sous le nom de cholécalciférol, est une vitamine liposoluble qui n’est pas active dans l’organisme, ce qui signifie qu’elle doit être synthétisée par une exposition directe à la lumière du soleil. 

Pour garantir des niveaux adéquats de cette vitamine, il est possible de l’obtenir en consommant certains aliments, en prenant des suppléments ou en la produisant naturellement par exposition à la lumière du soleil. 

La vitamine D a plusieurs fonctions importantes pour la santé. L’une des plus connues et des plus nécessaires est de réguler l’absorption du calcium et du phosphore, ainsi que de faciliter le fonctionnement normal du système immunitaire.  

Des niveaux suffisants de cette vitamine sont essentiels pour la croissance et le développement des os et des dents, ainsi que pour améliorer la résistance à certaines maladies.

Propriétés et bienfaits de la vitamine D3

A-quoi-sert-la-vitamine-D3

Des os et des muscles solides : la vitamine D est nécessaire à la santé des os et des articulations car elle contribue à l’absorption du calcium. Elle prévient l’apparition de maladies telles que l’ostéopénie et l’ostéoporose.

Renforcement du système immunitaire : de nombreuses études montrent les bienfaits de la vitamine D pour le système immunitaire. Des niveaux déficients augmentent le risque d’infections et de maladies auto-immunes telles que le diabète de type 1, la polyarthrite rhumatoïde et les maladies inflammatoires de l’intestin.

Réduit le risque de maladies cardiovasculaires : de faibles niveaux de vitamine D sont associés à un risque accru de maladies cardiaques telles que les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension. 

Aide à réduire l’inflammation : cette vitamine possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Elle contribue à réduire les médiateurs pro-inflammatoires et à augmenter les cytokines anti-inflammatoires. 

Renforce la santé bucco-dentaire : des niveaux insuffisants de cette vitamine peuvent affecter l’émail des dents et la santé des gencives, et entraîner des gingivites et des maladies parodontales. Chez les enfants, elle peut également affecter le développement dentaire et augmenter la faiblesse des dents.

Réduit le risque de fractures : d’un point de vue biochimique, la vitamine D semble être impliquée dans toutes les étapes du processus de guérison et de prévention des fractures grâce à sa capacité à mobiliser le calcium.

Favorise la fonction pulmonaire et un système nerveux sain : elle a un impact positif sur la structure des poumons, la force des muscles respiratoires et la réponse immunitaire aux agents pathogènes respiratoires. En outre, ses effets sur le système nerveux (neurotransmission, neuroplasticité, neuroprotection, etc.) ont été démontrés.

Favorise une croissance saine des cheveux : des niveaux adéquats sont essentiels pour une croissance saine des cheveux, en favorisant l’entretien des follicules pileux.

Peut aider à prévenir certains types de cancer : plusieurs études établissent un lien entre des niveaux élevés de 25-hydroxy-vitamine D et un risque plus faible de cancers tels que le cancer du sein, de la prostate et du côlon, entre autres.

Contribue à améliorer les fonctions cérébrales et à prévenir la démence : elle aide à protéger le cerveau contre l’accumulation de tau (une protéine impliquée dans le développement de la démence) et d’amyloïde (présente dans la maladie d’Alzheimer).

Aide à réduire l’hypertension artérielle : une étude montre que la vitamine D prise par voie orale peut réduire les niveaux de pression artérielle systolique et diastolique chez les patients souffrant d’hypertension.

Aide à la perte de poids : elle peut augmenter les niveaux de sérotonine et de testostérone, qui jouent un rôle important dans l’augmentation du métabolisme, ce qui permet de brûler plus de calories, de contrôler l’appétit et d’augmenter la satiété.  

Améliore l’humeur : réduit le risque de dépression et régule l’humeur. Une étude a montré que les personnes éprouvant des émotions négatives qui prenaient un supplément de vitamine D voyaient leurs symptômes s’améliorer.

Contribue à l’amélioration de la polyarthrite rhumatoïde : aide à réduire les symptômes et la réponse inflammatoire chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde et de maladies chroniques connexes.

Réduit le risque de diabète de type 2 : la supplémentation en vitamine D améliore la sensibilité à l’insuline associée au développement du diabète de type 2. 

Que se passe-t-il en cas de carence en vitamine D3 ?

Selon le niveau de carence, un déficit en cette vitamine entraîne une diminution de l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ce qui conduit à une fragilisation des os et des tissus. Dans ce cas, seuls 10 à 15 % du calcium et 60 % du phosphore peuvent être absorbés à partir des aliments ingérés.

En outre, elle peut provoquer des symptômes tels que des crampes musculaires, de la faiblesse, de la dépression et de la fatigue. 

Lorsque nous ne disposons pas d’une quantité suffisante de vitamine D, l’organisme prélève du calcium sur les os, ce qui entraîne une déminéralisation osseuse accélérée, c’est-à-dire que l’os se décompose plus rapidement qu’il ne se recompose.  Cela peut conduire à l’ostéomalacie et à l’ostéoporose, ce qui augmente le risque de fractures.

Quels sont les facteurs qui expliquent une carence en vitamine D ?

A-quoi-sert-la-vitamine-D3-1

Lorsque les taux sont inférieurs à 30ng/mL, la vitamine D est considérée comme insuffisante. Voici les principaux facteurs qui peuvent avoir une influence :

  • Couleur de la peau : plus la peau est foncée, plus la capacité du corps à absorber les rayons UVB est faible.
  • Manque d’exposition au soleil : dans ce cas, il est important de prendre de la vitamine D dans l’alimentation et sous forme de supplément.
  • Allaitement : 400 unités internationales (UI) par jour de vitamine D par voie orale sont recommandées pour les nourrissons allaités.
  • Les personnes âgées : l’âge avancé diminue la capacité de la peau à synthétiser la vitamine.
  • Les personnes souffrant d’affections limitant l’absorption des graisses : l’apport en vitamine liposoluble dépend de l’absorption par l’intestin des graisses ingérées par le biais de l’alimentation.
  • Obésité : un taux élevé de graisse corporelle peut diminuer la capacité de la peau à absorber la vitamine D.
  • Pontage gastrique : peut entraîner un déficit, car il réduit une partie de l’intestin.

Vitamine D3 : un élément clé pour la santé

La vitamine D3 est un nutriment essentiel pour la santé. Elle aide à absorber le calcium, l’un des principaux éléments constitutifs d’une ossature solide, et prévient les maladies osseuses telles que l’ostéoporose. Elle est également nécessaire aux muscles.

En cas de carence en vitamine D3, en plus d’y remédier par l’alimentation ou une bonne exposition au soleil, on peut aussi choisir de prendre des compléments. Orgono Articomplex, par exemple, est un complément composé de magnésium, de zinc, de vitamine C, de silicium organique et de vitamine D3. Le système nerveux a besoin de cette vitamine pour transmettre les messages entre le cerveau et le reste du corps, et le système immunitaire en a besoin pour combattre les bactéries et les virus et prévenir les maladies.

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​