5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

aliments-mauvais-pour-la-flore-intestinale

Les aliments qui affectent la flore intestinale : pourquoi les éviter ?

12 minutos 600 views

Les aliments qui altèrent la flore intestinale peuvent déséquilibrer le microbiote de cette partie du corps, l’intestin, qui se compose de bonnes et de mauvaises bactéries. Il est important de maintenir un microbiote équilibré, car c’est la clé d’une bonne santé. En particulier, parce qu’il renforce notre système immunitaire. 

Certaines substances, les antibiotiques et d’autres facteurs comme le stress ou la sédentarité peuvent l’endommager. Nous verrons ici quels sont les symptômes que vous ressentez dans ce cas, quels sont les aliments à éviter dans le cadre de votre alimentation quotidienne et comment rétablir l’équilibre de votre flore intestinale

New Call-to-action

Symptômes d’une flore intestinale endommagée

Lorsque la colonie de bactéries de l’intestin se modifie, les différents processus qui s’y déroulent sont altérés. Bien qu’elle soit responsable de nombreuses fonctions, les principales sont l’absorption des nutriments provenant de ce que vous mangez et buvez, l’obtention de vitamines et l’élimination des toxines. Elle assure également la protection contre les infections. 

Parce qu’elle contribue à une bonne digestion, si vous consommez fréquemment des aliments qui sont mauvais pour votre flore intestinale, vous souffrirez de problèmes digestifs. Ceux-ci peuvent être très gênants, provoquant des diarrhées constantes, de la constipation, des ballonnements avec éventuellement des douleurs abdominales, des coliques et des flatulences ou des éructations. 

Par conséquent, un microbiote endommagé augmente le risque de développer des allergies, de souffrir de surpoids ou d’obésité. Il en va de même pour d’autres maladies cardiaques, le diabète, le cancer, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, etc. Alors, prenez-en soin au quotidien. 

Huit aliments néfastes pour la flore intestinale

aliments-mauvais-pour-la-flore-intestinale-1

Au cas où vous ne le sauriez pas, certains aliments sont néfastes pour la flore intestinale et il faut éviter d’en abuser. Car nous insistons sur le fait qu’ils peuvent altérer votre microbiote. Il s’agit des aliments suivants :

L’alcool 

C’est l’un des plus nocifs, car il produit de l’acide gastrique, qui irrite et enflamme l’intestin. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un aliment en tant que tel, mais d’une substance, l’alcool modifie la perméabilité et la structure de la flore intestinale. Les agents pathogènes peuvent ainsi pénétrer plus facilement dans l’organisme.

Sucre 

Il favorise la croissance des champignons nocifs, qui se reproduisent sans entrave et détruisent le microbiote intestinal. Le sucre les nourrit. Vérifiez donc quels produits contiennent du sucre et en quelle quantité. 

Aliments très gras 

Les fritures, les sauces, le beurre, le fromage vieilli ou le chocolat sont riches en matières grasses. C’est mauvais pour la santé car cela réduit la quantité d’une bactérie bénéfique pour la glycémie, qui protège également contre les plaques de graisse et produit de la mucine, un mucus qui protège la barrière intestinale. 

Un autre effet néfaste de l’excès de graisse est la réduction des lactobacilles et des Bifidobacterium dans l’intestin. Celles-ci sont responsables de la formation du tissu adipeux et de la réduction de l’inflammation.

Aliments ultra-transformés 

Il faut également éviter les autres produits contenant des farines raffinées ou des graisses trans, que l’on retrouve dans la plupart des aliments ultra-transformés. Ils sont liés à des pathologies affectant le système cardiovasculaire, car ils modifient le pH du microbiote. 

Les viandes transformées 

Les viandes transformées font également partie des aliments mauvais pour la flore intestinale. Il s’agit notamment des saucisses, des saucissons et des hamburgers, car elles ont été transformées pour améliorer leur goût et leur durée de conservation.

Les édulcorants artificiels

Utilisés comme substituts du sucre, ils sont également déconseillés car ils peuvent provoquer une dysbiose intestinale. Ils contiennent des composants sans valeur nutritionnelle. 

Boissons gazeuses sucrées

Les boissons gazeuses et sucrées contiennent également des édulcorants, ainsi qu’une forte teneur en calories. Sans aucune qualité nutritionnelle, mais avec divers conservateurs, elles ralentissent le métabolisme et déstabilisent même le pH naturel de notre corps.

Les glaces 

Enfin, si elles sont très appétissantes en été, elles doivent être consommées de façon ponctuelle. Les glaces contiennent beaucoup de graisses et de sucres

aliments-mauvais-pour-la-flore-intestinale-2

Que faire pour restaurer son microbiote intestinal ?

On voit déjà que la prévention est importante, en réduisant le plus possible ou en supprimant directement la consommation de ces aliments mauvais pour la flore intestinale. Mais il est également possible de rétablir le bon état du microbiote en consommant :

  • Des fruits, des légumes, des légumineuses et des graines, dont beaucoup sont considérés comme des superaliments, en raison des nutriments qu’ils contiennent. Ils doivent faire partie de votre régime alimentaire habituel, qui doit être varié afin qu’il y ait davantage de bonnes bactéries dans votre intestin.
  • Les aliments fermentés tels que le kéfir, le yaourt, la choucroute ou le kimchi. Ils contiennent des levures et des bactéries vivantes qui aident à réparer la flore endommagée. 
  • Les probiotiques. Il s’agit de compléments alimentaires contenant également des micro-organismes vivants, qui apportent des bénéfices pour la santé. Nous recommandons Silicium G7 Original, pour sa teneur en silicium organique, qui favorise une bonne digestion.

En résumé et en conclusion, pensez à éviter la consommation fréquente des aliments néfastes pour la flore intestinale que nous avons évoqués. Il est préférable d’adopter une alimentation saine, combinée à une bonne hygiène de vie et à de l’exercice, notamment cardio, pour améliorer vos processus digestifs.

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​