5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Étirement-des-muscles-obliques

Améliorez votre équilibre et votre stabilité grâce aux bienfaits des étirements des muscles obliques.

17 minutos 187 views

Pensez-vous à faire travailler les muscles obliques durant vos séances d’étirement ? 

Les étirements après une séance d’exercice permettent d’éviter une surcharge ou un risque de blessure et contribuent à la récupération et à la réparation des muscles que nous avons sollicités.

Les muscles obliques jouent un rôle majeur en ce qui concerne bonne posture du corps, l’équilibre et la coordination et soulagent les tensions au niveau de la colonne vertébrale.

Les étirer régulièrement permet de maintenir un bon alignement de la colonne vertébrale et de prévenir les douleurs dorsales.

Quels sont les muscles obliques et quel est leur rôle ?

New Call-to-action

Les muscles obliques sont des muscles plats situés de part et d’autre de l’abdomen, faisant partie de la musculature abdominale au même titre que le muscle droit de l’abdomen et le muscle transversal du core (de l’abdomen).

étirement-obliques- anatomie

Pour sa part, la musculature abdominale fait partie core, du noyau ou centre de gravité de notre corps, qui englobe les muscles abdominaux, lombaires, pelviens, fessiers et inférieurs de la colonne vertébrale.

La paroi antéro- latérale de l’abdomen est anatomiquement divisée en neuf régions pour une classification topographique de sa surface externe. Les trois quadrants du milieu correspondent au muscle droit de l’abdomen, le fameux six pack aussi appelé tablette de chocolat, et la musculature oblique se situe sur le flanc gauche et droit.

Voici les avantages de maintenir les muscles abdominaux en bon état :

  • Ils constituent le centre de gravité.
  • Ils assurent la bonne tenue du tronc.
  • Les muscles du centre sont ceux qui aident à maintenir l’équilibre lorsque nous nous tenons debout.
  • Ils contribuent à produire et à transmettre la force nécessaire aux membres, en particulier aux membres inférieurs.
  • Ils permettent la coordination des mouvements.
  • Ils aident au contrôle de la force, par exemple pour soulever un objet.
  • Ils sont indispensables au maintien d’une bonne posture, en position debout et assise.
  • Impliqués dans des processus tels que la respiration, la miction et la défécation.

Une musculature abdominale tonique est essentielle pour éviter de surcharger les muscles du dos et pour réduire la pression sur les disques intervertébraux dorsaux et lombaires lorsque, par exemple, nous faisons de l’exercice. Ces muscles agissent pour stabiliser le tronc et soutenir les viscères.

Les muscles abdominaux, ainsi que les muscles dorsaux et lombaires, les muscles du plancher pelvien, les fessiers et les muscles des hanches agissent en synergie pour pouvoir effectuer tous les mouvements du corps.

Les muscles obliques jouent un rôle spécifique, essentiel au maintien d’une bonne posture, à la protection de la colonne vertébrale et à l’exécution de certaines actions, comme nous vous l’expliquons ci-dessous :

  • Le muscle oblique interne. Voici le plus profond. Lorsqu’il agit unilatéralement, il nous permet de nous pencher et de faire pivoter le tronc du même côté. Lorsque les deux obliques internes agissent ensemble, ils contribuent à rendre possible le fait de se pencher en avant. Il intervient également dans la respiration, notamment dans le mouvement expiratoire, en abaissant les côtes et en les ramenant vers l’arrière.
  • Le muscle oblique externe. Il s’agit du plus grand muscle abdominal. Quand il ne travaille que d’un seul côté, il nous permet de nous incliner de ce côté et de pivoter vers le côté opposé. Lorsqu’il agit de manière bilatérale, il fléchit le tronc vers l’avant.

Que se passe-t-il lorsque l’on fait travailler les muscles obliques ?

Comme pour le reste de la musculature, lorsque nous travaillons les muscles obliques, nous augmentons, aussi bien en taille qu’en nombre, les fibres qui les composent. De cette façon, nous gagnons en tonicité et en force musculaire.

La tonification fait référence à la fermeté et à la dureté du muscle au repos. La force correspond à la capacité d’exercer une résistance contre une autre, avec ou sans mouvement.

stretch-obliques-exercice

De plus, en travaillant les muscles obliques, nous renforçons la performance du groupe abdominal.

Que l’on souhaite renforcer et tonifier la zone ou brûler l’excès de graisse au niveau de la taille et du ventre, le programme d’exercices sera différent.

Pour renforcer et tonifier les muscles obliques sans les surdévelopper, faites-les travailler deux à trois fois par semaine à une intensité modérée.

Lorsque l’objectif est de brûler des graisses localisées, nous aurons recours à un entraînement plus intensif et quotidien, en incluant notamment des exercices spécifiques pour les muscles obliques et en maintenant un régime alimentaire approprié.

Voici quelques exemples d’exercices adaptés à ces muscles :

  • La planche classique. Allongé sur le ventre, laissez reposer le poids de votre corps sur vos avant-bras et vos orteils. Maintenez la position du corps en tension en position de planche pendant une durée de 30 secondes à 1 minute.
  • La planche latérale. Allongé sur le côté, faites reposer le poids de votre corps sur votre avant-bras et votre pied du même côté et maintenez la position de planche de 30 secondes à 1 minute.

Quelle que soit la raison qui nous pousse à faire intervenir les muscles obliques dans notre activité sportive, le principal bénéficiaire reste notre dos, car tout ce qui implique le renforcement de la zone abdominale contribue à un meilleur soutien de la colonne vertébrale et à une position correcte du bassin. 

Pourquoi faut-il étirer les muscles obliques après l’entraînement ?

Les étirements contribuent au bien-être physique. Le fait de les effectuer après l’exercice nous permet d’éviter les blessures et la surcharge musculaire. Leurs avantages vont au-delà de la récupération musculaire :

  • Ils augmentent notre flexibilité.
  • Ils contribuent à une meilleure circulation sanguine en améliorant le flux sanguin vers les muscles.
  • Ils soulagent le stress et les tensions.
  • Ils maintiennent l’alignement correct de la colonne vertébrale.
  • Ils améliorent notre posture.

Nous ne devons pas oublier les muscles abdominaux lors des étirements. 

N’oubliez pas que les étirements doivent être progressifs et associés à une bonne respiration afin de tirer le meilleur parti de leurs bienfaits. Nous devons ressentir une tension, mais jamais une douleur et, bien sûr, nous ne devons pas nous étirer si nous souffrons d’une lésion ou d’une douleur antérieure.

Dans le cas spécifique des muscles obliques, les étirements les assouplissent, évitant ainsi les blessures dues à un mauvais alignement de la colonne vertébrale d’un côté ou de l’autre et améliorant leur performance lors des exercices qui les impliquent.

La souplesse des articulations et la décontraction des muscles après l’effort est essentielle pour oxygéner les muscles, favoriser l’apport en nutriments et l’élimination des déchets métaboliques. 

Pour contribuer davantage à la souplesse des articulations et la décontraction des muscles, nous vous recommandons d’utiliser Orgono G7 Sport Recovery Cream, une crème à base de silicium organique qui procure une sensation de soulagement immédiat et aide à oxygéner les muscles et à récupérer d’une éventuelle surcharge.

En cas de stress articulaire ou d’usure, il convient de renforcer les tissus qui protègent les articulations.  Un complément alimentaire tel que l’Orgono Sport Recovery Supplement est parfaitement indiqué pour cela. Formulé à base de silicium organique et de glycine, il favorise la formation de collagène, essentiel à la structure des os et des articulations, en renforçant les cartilages, les tendons et les muscles.

Exemples d’étirements des muscles obliques

Voici quelques exemples pour étirer les muscles obliques.

  • Debout, placez vos pieds à la largeur des épaules et votre main droite sur votre hanche. Levez votre bras gauche et penchez votre torse vers la droite. Maintenez l’étirement pendant 30 secondes, revenez à la position initiale et répétez l’opération de l’autre côté.
d'étirements-des-muscles-obliques

  • Allongez-vous sur le tapis, face contre terre. Avec les épaules droites et la cage thoracique bien déployée, faites pivoter la jambe droite et maintenez-la avec la jambe gauche. Gardez votre bras droit tendu en diagonale et la paume de votre main tournée vers le haut. Maintenez la position pendant 30 secondes et répétez le même geste de l’autre côté.
d'étirements-des-muscles-obliques-exercices

Pour ces deux exercices, vous devez sentir les muscles obliques s’étirer sans douleur.

Faites travailler vos muscles obliques

Les muscles obliques, ainsi que les muscles lombaires, les muscles pelviens, les fessiers et les muscles inférieurs de la colonne vertébrale, forment le noyau de la stabilité du corps.

Les étirer et les maintenir en bonne condition contribue à renforcer le bassin et à prévenir les douleurs dorsales.

Exercer vos muscles obliques et les nourrir correctement est essentiel pour améliorer votre équilibre et votre stabilité.

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​