5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

élasticité musculaire

Bénéfices de travailler l’élasticité musculaire

12 minutos 98 views

Connaissez-vous la différence entre l’élasticité et la flexibilité des muscles? De nombreuses personnes confondent ces deux termes. Même dans le domaine du sport et de la santé, ils sont souvent utilisés de manière indissociable alors qu’il ne s’agit pas de la même chose. En fait, l’élasticité est une composante de la flexibilité. 

Nous vous invitons à découvrir ce qu’est l’élasticité musculaire, les avantages d’une bonne élasticité et comment l’obtenir.

New Call-to-action

Qu’est-ce que l’élasticité musculaire?

L’élasticité musculaire est la capacité des fibres musculaires à se contracter et à revenir à leur état initial, c’est-à-dire à leur position normale.

C’est l’une des propriétés que possèdent les muscles et qui leur permettent de remplir correctement leurs fonctions.

Qu'est-ce que l'élasticité musculaire

Les autres propriétés sont l’excitabilité, la contractibilité, l’extensibilité et la plasticité. Nous vous expliquons en quoi consiste chacun d’entre eux.

  • L’excitabilité. C’est la capacité du tissu musculaire à générer une contraction en réponse à une impulsion du système nerveux déclenchée par un stimulus chimique, mécanique ou électrique.
  • La contractilité. C’est la faculté musculaire qui rend possible la capacité de se contracter avec force. 
  • L’extensibilité. C’est la capacité d’un muscle à s’étirer au-delà de sa longueur de repos.
  • La plasticité. C’est la capacité des muscles à modifier leur structure pour s’adapter au travail qu’ils effectuent.

Le maintien d’une bonne élasticité musculaire permet au muscle de retrouver sa forme physiologique après la contraction, c’est-à-dire qu’il permet au muscle d’exercer une force sans perdre sa structure et donc de fonctionner correctement.

L’élasticité donne au muscle la possibilité de bouger, évitant ainsi les blessures pendant l’exercice ou, en d’autres termes, un muscle qui n’est pas élastique perd la capacité de bouger.

Différence entre élasticité et flexibilité

La capacité de se déplacer et de se mouvoir est rendue possible par la capacité des articulations à bouger et les propriétés contractiles des muscles.

Les muscles agissent par paires, parfois plus d’une paire, de sorte que le muscle appelé agoniste effectue le mouvement et que l’antagoniste exerce une résistance pour rendre le mouvement souple et contrôlé. A la fin de l’action, les muscles reviennent à leur position initiale. Cette capacité est l’élasticité.

Le concept de flexibilité est différent. La flexibilité ne produit pas de mouvement mais facilite le mouvement grâce à la mobilité des articulations. Plus la souplesse est grande, plus l’amplitude de mouvement des articulations et des muscles est grande, ces derniers s’adaptant à l’amplitude de mouvement définie par les articulations.

La flexibilité est donc la somme des concepts de mobilité articulaire et d’élasticité musculair :

 élasticité et flexibilité

Les avantages d’une bonne élasticité

Maintenant que nous avons bien compris le concept d’élasticité musculaire, voici les avantages de la maintenir.

  • Une bonne élasticité musculaire profite à la fois aux pratiquants d’un sport particulier et au reste des personnes dans leurs habitudes quotidiennes, car elle permet d’exécuter de manière optimale les mouvements nécessaires à leur réalisation.
  • Dans le sport, une élasticité musculaire optimale augmente les performances et réduit le risque de blessure.
  • L’élasticité musculaire favorise la circulation sanguine. En conséquence, l’apport d’oxygène et de nutriments aux muscles augmente et les déchets métaboliques sont éliminés plus rapidement. Ainsi, la récupération post-exercice est accélérée.
  • Une faible élasticité musculaire est l’un des facteurs prédisposant aux pathologies liées à la colonne vertébrale telles que les lombalgies, probablement en raison du manque d’activité et du faible tonus abdominal.
  • L’élasticité musculaire profite également aux muscles lorsqu’ils sont au repos. Même sans exercer de mouvement, les muscles subissent de légères contractions qui peuvent provoquer une augmentation excessive du tonus musculaire. En favorisant la circulation sanguine, l’élasticité réduit le tonus et la possibilité de contractures.

Comment gagner en élasticité musculaire?

Certaines personnes ont naturellement des muscles plus élastiques que d’autres, mais nous pouvons faire notre part pour gagner en élasticité. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour augmenter l’élasticité de vos muscles.

  • Mangez équilibré et inclure des aliments qui aident à stimuler l’élasticité musculaire comme les poissons riches en oméga 3 (saumon, truite, sardines…); les fruits et légumes riches en antioxydants comme les fruits rouges, les carottes, les tomates et le raisin; les graisses saines comme l’huile d’olive, l’avocat, les graines et les noix.
gagner en élasticité musculaire
  • Prenez des compléments alimentaires pour vous aider à soigner et à récupérer vos muscles, notamment ceux qui favorisent la production de collagène, une protéine nécessaire au maintien d’une bonne fonction musculaire.
  • Complétez votre alimentation avec un supplément contenant de la glycine pour favoriser la récupération musculaire après l’exercice. La glycine est un acide aminé de base essentiel à notre organisme. Bien qu’elle soit produite naturellement, elle ne l’est qu’en petites quantités. Un apport supplémentaire de glycine permet donc de récupérer les pertes musculaires et, en même temps, d’éviter les contractions et les problèmes musculaires.
  • Échauffez vos muscles avant l’entraînement et étirez-vous après l’exercice. 
  • Intégrez des techniques d’étirement dans vos habitudes. Il est important d’être régulier et de consacrer quelques minutes chaque jour à l’élasticité de vos muscles, car c’est beaucoup plus efficace que de passer une heure entière un jour par semaine. Voici quelques exercices pour vous aider à le faire:
    • Nous nous tenons debout et levons les bras, les mains jointes. Amenez vos mains aussi loin vers le haut et aussi loin vers l’arrière que possible.
    • Tenez-vous debout, jambes jointes, et essayez de toucher le sol avec les paumes de vos mains sans plier les genoux. Maintenez cette position pendant une minute ou aussi longtemps que vous le pouvez.
    • Debout, vous étirez votre jambe droite en l’avançant aussi loin que possible, en pliant le genou. Maintenez cette position pendant 1 minute et changez de jambe. 
    • Debout, ramenez votre bras droit vers votre gauche, en le collant à votre poitrine. On le tient avec le bras gauche, en exerçant une force sur le bras droit. Nous faisons la même chose en sens inverse.

Comme vous pouvez le constater, l’augmentation et le maintien de l’élasticité musculaire apportent des bénéfices importants pour nos muscles et pour le corps en général. Suivez les recommandations et prenez de plus en plus soin de vous!

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​