5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Est-il-bon-de-marcher-avec-un-menisque-interne-dechire

Est-il bon de marcher avec un ménisque interne déchiré ? Levons le doute là-dessus !

14 minutos 97 views

Si vous avez récemment souffert d’une blessure au genou, vous vous demandez probablement si c’est une bonne idée de vous promener avec un ménisque interne déchiré. C’est pourquoi, dans cet article, nous voulons vous aider à prendre soin de votre articulation jusqu’à ce qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire ou qu’elle soit programmée par votre chirurgien.

New Call-to-action

De plus, nous vous proposons à cette occasion une série de conseils pour marcher sans vous soucier de la blessure, ainsi que les activités que vous pouvez et ne pouvez pas faire avec un ménisque interne déchiré. Lisez la suite !

Est-il bon de marcher avec un ménisque déchiré ?

Est-il-bon-de-marcher-avec-un-menisque-dechire.

Lorsqu’on leur demande s’il est bon de marcher avec un ménisque déchiré, les spécialistes répondent qu’il est bénéfique de faire de courtes promenades car cela permet aux muscles de se renforcer, ce qui facilite la récupération postopératoire. Toutefois, il est important de garder à l’esprit les aspects suivants :

  • Les jours qui suivent immédiatement la blessure, il est probable de constater un œdème au niveau de la zone et pendant cette période, il est préférable de se reposer
  • Les jours qui suivent immédiatement la blessure, il est probable de constater un œdème au niveau de la zone et pendant cette période, il est préférable de se reposer. 
  • Si vous devez vous déplacer pendant les premiers jours, vous devez le faire avec des béquilles pour éviter de surcharger la zone et d’aggraver la blessure.
  • Une fois l’œdème résorbé, vous pouvez commencer par de courtes promenades de 30 minutes maximum et utiliser une genouillère.
  • Après l’opération, il est également conseillé de marcher, mais évitez de le faire lorsque la douleur est intense.

Le mouvement accélère la récupération du ménisque, c’est pourquoi il est toujours conseillé de marcher après l’opération, s’il n’y a pas de douleur aiguë. La raison ? Grâce à de courtes promenades, les muscles de la région ont gagné en force, ce qui permet au cartilage de se rétablir et de perdre sa rigidité ainsi que celle du muscle.

Que ne dois-je pas faire en cas de déchirure du ménisque ?

Que-ne-dois-je-pas-faire-en-cas-de-dechirure-du-menisque

Avant de savoir quelles activités ne pas faire, il est important de connaître les raisons d’une déchirure du ménisque chez les jeunes, celle-ci étant généralement causée par un mouvement brusque lors d’une activité sportive ou par un mauvais mouvement. La douleur commence généralement à l’intérieur, mais au fil des jours, il est normal qu’elle se propage à l’extérieur du genou et provoque une inflammation.

En cas de déchirure du ménisque interne, il faut arrêter tout exercice qui provoque des douleurs ou des symptômes tels qu’un blocage, un claquement et une instabilité. De plus, pendant les premiers jours, il est conseillé d’appliquer du froid, de garder la jambe surélevée et parfois d’appliquer un bandage. De cette façon, l’accumulation de liquide synovial peut être évitée. Toutefois, les éléments suivants sont également à éviter à tout prix :

  • Changer brusquement de direction ou de vitesse de marche. 
  • Sauter.
  • Squats.
  • Rotation du genou répétée.
  • Fente ou foulée.
  • Les sports de contact.
  • Les rotations du corps à pied fixe.
  • Des pompes forcées.

Tout comme il est très courant de se demander s’il est bon de marcher avec un ménisque interne déchiré, les patients s’interrogent également sur d’autres aspects, comme la possibilité de monter et de descendre des escaliers. Dans ce cas, le plus important est d’écouter son corps, s’il n’y a pas de douleur, ce n’est pas interdit, mais il faut faire attention à la flexion et à la rotation.

Et si vous avez déjà subi une opération, cela dépendra du type d’opération. Si le ménisque a été réparé, vous ne pourrez pas monter et descendre les escaliers pendant trois mois. En revanche, s’il s’agit d’une méniscectomie, vous pourrez le faire sans problème, mais avec une certaine prudence.

Quelles activités puis-je pratiquer avec un ménisque interne déchiré ?

Comme nous l’avons expliqué tout au long de l’article, le plus important est d’éviter tout signe de douleur, c’est-à-dire que lorsqu’elle apparaît, toute activité doit être suspendue. Maintenant, si la douleur des premiers jours a déjà disparu et que l’on veut éviter la perte musculaire, il existe certaines activités que l’on peut pratiquer sans craindre d’aggraver la blessure, comme par exemple :

  • Faire du vélo, en tenant compte d’une série de recommandations, comme s’assurer que le vélo est à votre taille, faire attention à la flexion et à l’extension, ainsi que vérifier la position de la selle.
  • Marcher rapidement, mais en portant toujours les bonnes chaussures et en veillant à ne pas faire de mouvements brusques avec le genou.
  • La course. Il faut également le faire avec des chaussures adaptées, sans changer brusquement de rythme, le terrain doit être plat et souple, et les pentes descendantes doivent être évitées.
  • Aquagym ou natation (mais évitez la nage en brasse).
  • Yoga, mais attention à certaines postures.

Comment renforcer le genou en cas de déchirure du ménisque interne ?

Comment-renforcer-le-genou-en-cas-de-dechirure-du-menisque-interne

Pour renforcer le genou avec un ménisque interne déchiré, vous pouvez faire une série d’exercices que nous allons détailler ci-dessous. Toutefois, nous vous recommandons de consulter un physiothérapeute ou un ostéopathe pour évaluer votre cas particulier et vous proposer le traitement le plus approprié. Les exercices les plus recommandés par les spécialistes sont les suivants :

  1. Extension du genou. Allongez-vous sur le sol et placez le talon de la jambe blessée sur une serviette enroulée, de manière à ce qu’il soit à une hauteur d’environ 15 cm. Maintenez cette position pendant environ deux minutes. Répétez 2 ou 3 fois.
  2. Pliez le genou. Essayez d’amener vos talons vers vos fesses. Vous pouvez répéter autant de fois que vous le souhaitez tant que vous n’avez pas de douleur. Idéalement, commencez en douceur.
  3. Étirement du mollet. C’est un exercice très efficace. Vous devez faire face au mur et placer vos mains à hauteur des yeux. Tendez une jambe derrière vous, mais laissez votre pied à plat sur le sol, tandis que l’autre reste pliée. Maintenez la position pendant 15 à 30 secondes.
  4. Avec un ballon de Pilates, faites des squats.
  5. Allongé sur le sol, faites des relevés de jambes.

Il s’agit d’exercices très simples qui vous seront d’une grande aide pour votre rétablissement. Mais n’oubliez pas qu’en cas de douleur, la meilleure chose à faire est d’arrêter et de cesser tout exercice ou activité que vous pratiquez. Vous pouvez également appliquer le gel Orgono Sport, un gel régénérant des articulations pour les sportifs, à base de silicium organique. Voici quelques-uns de ses nombreux avantages : il détend les tendons et les articulations surchargés ; il améliore la force, l’élasticité et la résistance ; et il favorise la production de collagène de manière naturelle. 

En résumé, la meilleure chose à faire après avoir subi cette blessure au genou est de se reposer jusqu’à ce que l’inflammation diminue. Pour aider à réduire cette inflammation, vous pouvez appliquer du froid sec sur la zone, surélever la jambe et appliquer un bandage. Mais, lorsque l’inflammation disparaît, les spécialistes disent qu’il est bon de marcher avec un ménisque interne déchiré, car cela aide à maintenir une musculature forte et saine. Mais n’oubliez pas que ces promenades ne doivent pas dépasser 30 minutes et qu’elles doivent être effectuées avec une genouillère. 

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​