5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Les-fascias

Les fascias, qu’est-ce que c’est et comment les soigner naturellement ?

15 minutos 372 views

Souvent, lorsque nous ressentons une raideur ou une douleur, nous la mettons sur le compte d’un problème musculaire ou articulaire, alors qu’il pourrait s’agir d’un problème de fascia. Avez-vous déjà entendu parler de ce concept ?

Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est le fascia, pourquoi il est important de comprendre ses fonctions et comment vous pouvez le protéger naturellement afin d’éviter les problèmes liés au fascia.

Qu’est-ce que le fascia ?

Le fascia est un réseau tridimensionnel de tissu conjonctif qui s’étend sur tout le corps. On pourrait l’appeler une seconde peau. Il est constitué d’un groupe de couches composées principalement de collagène qui s’étendent sans interruption dans tout le corps pour envelopper les muscles, les articulations, les os, les organes, les nerfs, les vaisseaux sanguins ?

En d’autres termes, c’est le premier élément de ce que l’on appelle le tissu conjonctif qui relie tous les éléments du corps entre eux. 

Parmi ses composants – en plus du collagène, déjà mentionné comme principal composant – on retrouve l’élastine et l’acide hyaluronique.

Le fascia se divise en :

  • Myofasciale ou musculaire : qui est celui qui enveloppe les muscles.
  • Viscérofascia ou viscéral : qui soutient les organes internes.
  • Le système dural : qui est chargé d’envelopper le système nerveux central et périphérique.
  • Le fascia sous-cutané : situé dans le derme ou la peau.
Les fascias

Les fonctions du fascia

Nous pouvons donc dire que le fascia est chargé de modeler le corps et de nous maintenir en position verticale. En effet, nos organes, nos muscles, notre peau et nos vaisseaux sanguins ont besoin de cette couche membraneuse pour que le système musculosquelettique maintienne sa position. En fait, la tâche principale du fascia est d’aider le corps à fonctionner comme un ensemble.

Parmi d’autres compétences, il est également responsable de :

  • Le maintien du tonus musculaire : car le système fascial facilite le travail des muscles en favorisant leur glissement les uns sur les autres. Le fascia permet à l’appareil locomoteur d’agir comme une unité.
  • L’amortissement des impacts : de plus, en cas d’hématome ou de pus, le fascia forme une couche qui ne permet pas à ces substances d’être détournées vers d’autres zones.
  • Équilibrer la posture : grâce à l’élasticité du fascia et au fait qu’il recouvre toutes les structures du corps, il apporte soutien et équilibre à la posture.
  • Soutien et suspension : il soutient les structures et les organes du corps.
  • Proprioception : c’est-à-dire qu’il assiste la capacité de notre cerveau à connaître la position exacte de chacune de nos structures corporelles.
  • Nourrir les tissus : sachant que le système fascial est à l’origine d’une grande partie des capillaires chargés de nourrir les tissus qu’il entoure.
  • Maintenir la température corporelle : le fascia collabore au processus de transpiration.
  • Aider le système immunitaire : grâce aux cellules immunitaires qu’il contient.
  • Protéger les organes et les muscles : il agit comme une première barrière contre les impacts en jouant un grand rôle d’amortisseur. Cette fonction est due aux protéoglycanes, qui donnent au fascia une consistance viscoélastique.

Comment le fascia influence-t-il notre bien-être et comment déterminer si un traitement est nécessaire ?

Les fascias influencent l’agilité et la forme physique et sont donc un facteur important de notre bien-être. Ils peuvent influencer positivement notre équilibre physique et mental.

Lorsque nous sommes en bonne santé, le fascia est hydraté, élastique et mobile. En cas de perte d’hydratation, la souplesse diminue, ce qui compromet les mouvements du corps et entraîne des tensions et des douleurs. Cela augmente le risque de blessure.

Plusieurs facteurs entraînent un manque de souplesse du fascia :

  • L’âge.
  • Une mauvaise hygiène posturale.
  • La déshydratation, qui peut entraîner une adhérence au niveau des fascias. Si vous pensez que c’est votre cas, vous pouvez en savoir plus sur l’importance de l’hydratation dans l’organisme.
  • Le manque d’exercice.
  • Le stress chronique et le manque de sommeil.
  • Une mauvaise alimentation qui rend le tissu conjonctif du fascia gélatineux.

Le manque de souplesse du fascia a des conséquences sur les muscles et les organes. La circulation des vaisseaux sanguins peut également être affectée ; de même que la communication entre les cellules.

Au niveau musculaire, on reconnaît un problème au niveau du fascia car la douleur s’améliore avec le mouvement, ce qui n’est pas le cas pour les blessures musculaires.

Comment protéger le fascia

Prendre le plus grand soin de votre fascia implique un certain nombre d’habitudes saines. Voici les plus importantes :

  • Comme nous l’avons déjà vu, il est essentiel de rester hydraté. Si nous considérons le fascia comme une grande éponge, il est logique que plus nous buvons, plus le fascia aura d’élasticité. C’est donc très utile en cas de blessures.
  • N’arrêtez pas de faire de l’exercice. La sédentarité fait perdre au fascia son élasticité et sa force. Pour éviter les raideurs, il est important d’effectuer des exercices de musculation et cardiovasculaires tout au long de la semaine. Il est très important que le fascia s’étire avant et après l’activité physique.
  • Intégrez à votre routine hebdomadaire une séance d’étirement à l’aide du rouleau en mousse, spécialement conçu pour faire travailler le fascia.
  • Prenez contact avec un spécialiste myofasciale si vous pensez avoir des problèmes de fascias. Un spécialiste peut vous indiquer comment bénéficier d’un massage myofasciale ou d’un programme d’exercices qui vous sera bénéfique.
Les fascias

D’autre part, en plus de maintenir un mode de vie sain, il est bon de compléter son alimentation avec du collagène et des oligo-éléments qui en favorisent la production, comme les vitamines C et E et le silicium.

Nous recommandons :

  • Living Silica Collagen Booster, qui associe deux types de silicium organique – l’acide orthosilicique et le monométhylsilanotriol – qui augmente le collagène de manière naturelle et permet également de renforcer et de réparer les cheveux, les ongles, de consolider les os et les articulations et de revitaliser l’aspect du derme. Si vous préférez la forme liquide, c’est votre complément pour soutenir la formation de collagène dans votre corps et renforcer le fascia naturellement.
  • Living Silica Hydrolyzed Collagen Peptides, dans ce cas, la présentation est sous forme de poudre et a un riche arôme de vanille. Elle est idéale pour être mélangée à du jus, de l’eau ou pour faire un smoothie. Prendre du collagène sous forme de peptides, non seulement a une action régénérante et anti-âge, mais vous aidera aussi à vous sentir mieux en nourrissant et régénérant les tissus tels que les articulations, les os et la peau.
  • Living Silica Collagen Booster 60 gélules . Cette présentation est parfaite lorsque vous vous absentez de chez vous pendant quelques jours et que vous ne voulez pas transporter le flacon de liquide avec vous.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs options qui vous permettent de prendre soin de votre fascia de manière naturelle. L’amélioration et la régénération des tissus vous permettront non seulement de vous sentir mieux physiquement, mais auront également un impact sur votre bien-être mental.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​