5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Gomez Noya : un athlète très exigeant avec une âme de compétiteur

16 minutos 1830 views

Jeux olympiques de Rio de Janeiro

 

Gomez Noya pense à une seule chose : Les Jeux olympiques de Rio et se prépare chaque jour au niveau physique et mental pour donner le meilleur de lui-même. C’est une lutte quotidienne qui exige un rythme intensif. « Mon rêve, aujourd’hui, est d’arriver à la médaille  d’or pour les jeux olympiques de Rio de Janeiro. Je vais lutter pour obtenir cette médaille et j’espère que tout se passera bien. J’ai des objectifs très ambitieux » nous confie-t-il.

Son secret ?

 

La force mentale !

 

Son conseil pour les jeunes ?

 

Lutter pour concrétiser ses rêves et dépasser ses limites ! Travailler, travailler, il faut travailler dur et faire des sacrifices pour aller toujours plus loin.

 negro.jpg

Un parcours très exigeant

 

Au mois d’août 2015, Javier a réalisé un test du parcours olympique de triathlon qui se déroulera  cet été 2016 à Rio de Janeiro au Brésil. Il a réussi avec succès ! Son temps ? 1h48min et 26 secondes réalisant ainsi un meilleur temps que Vincent Luis et Murray. 

 

Le parcours sera compliqué et les conditions seront difficiles.

Natation : 1500 m sur la fameuse plage de Copacabana.swim.png

Cyclisme : 8 tours sur une piste urbaine pour un total de 41.6km transport.png

Course à pied : 4 tours de 2.5km pour un circuit total de 10km.man%20(2).png

 

 Informations techniques sur le parcours vélo :

 

Le parcours à vélo sera compliqué car effet il sera composé d’une pente de plus de 20% et réservera quelques fois des descentes dangereuses où il faudra faire très attention. Gomez devra monter plus de 8 fois cette pente et l’effort se fera ressentir surtout dans les jambes.

 

« A ceci, il faudra ajouter la chaleur et l’humidité, c’est une course qui risque d’être difficile et qui t’oblige à être un bon triathlète. A Londres, j’avais eu une course sans difficulté : pas de pente, assez rapide et sans difficultés techniques. Il fallait juste courir rapidement. Rio sera différent. Il faudra bien évidemment courir mais il faudra dépasser certaines limites et conditions climatiques. J’aime ce parcours et je pense qu’il est adapté à mes caractéristiques. Il me permet de relever un vrai défi ». A propos de la natation, Javier est un nageur avec beaucoup de technique mais préférant les eaux calmes. A Rio, il y aura des vagues plus fortes et hautes. Sa technique ne suffira peut-être pas…

Concurrents dangereux.

Gomez Noya sait que l’un de ses principaux rivaux est Brownlee Alistair. Selon lui, «  c’est une menace directe surtout lorsqu’il est à son plus haut niveau. Toutefois je n’écarte pas les autres concurrents tels que Mario Mola ou encore Vincent Lui ou Richard Murray ».

Préparation en Afrique du Sud.

Jusqu’à Janvier 2016 Javier Gomez Noya s’est entrainé à Galice et à Lanzarote. C’est sur cette île, qu’il a commencé à se préparer  avec son entraineur Carlos David Prieto avant de voyager en Afrique du sud pour réaliser sa préparation à l’étranger. 

 

 

Découvrez en exclusivité

l’interview de Gomez Noya.

 

 Sin%20t%C3%ADtulo.png

L’entrainement extrême de Gomez Noya

 

Sais-tu qu’en un an Gomez Noya peut faire jusqu’à 15 000 kilomètres à vélo, 1200 km à la nage et 3000 km en course à pied ?!

«  Se surpasser, c’est l’essence même du sport. Cela te permet de tout supporter »

Un athlète qui a amène plusieurs fois son corps à ses limites.

« J’ai plusieurs fois amené mon corps à sa limite extrême. Toutefois le corps te surprend toujours et quand tu penses que tu n’es plus capable de supporter le rythme, tu as cette  capacité de faire LE dernier effort » dit Gomez Noya.  Ceci est la force mentale. Javier Gomez Noya ne se lasse jamais d’arriver au plus haut niveau de la compétition et est totalement focalisé sur les jeux de Rio.

 

Pour concrétiser ses rêves et objectifs, il ne faut pas seulement entrainer son corps mais aussi sa force mentale pour être plus fort. Ce qui est également important,  c’est d’avoir une bonne génétique, de commencer le plus tôt possible et ne pas être sujet à des blessures. Gomez Noya confie que malgré tous ses sacrifices, l’élément primordial est de prendre plaisir. Gomez Noya nous révèle qu’il s’entraine plus de 35h par semaine. Le fait d’être sportif de haut niveau implique de renoncer à pleins de choses. Il ne dispose pas assez de temps libre pour faire ce que les gens de son âge font. Il aimerait profiter un peu plus de sa famille et de ses amis.

 

Une alimentation spécifique et stricte.

Durant l’interview, Gomez Noya nous révèle que lorsque nous faisons beaucoup de sport, nous dépensons énormément de calories, de nutriments et nous avons donc des carences. C’est pourquoi l’alimentation doit être spéciale, stricte et riche. 

Petit déjeuner type de Gomez Noya :

Thé rouge, jus de pamplemousse et d’orange, un plat de fruit (ananas, mangue, poire, kiwi) quelques noix, du pain sésame, toasts, pain à base de seigle (riche en silicium) maïs, farine tomate, huile d’olive, beurre et confiture faite maison.

 

Cette alimentation l’aide à maximiser ses efforts. Le silicium Organique est un élément naturel qui permet d’aider au bien-être général mais permet de régénérer le corps surtout au niveau articulaire et musculaire. Toutefois, pour compléter son alimentation Gomez Noya prend un traitement naturel : Les produits Orgono riches en Silicium.  

Pour lui, c’est un supplément naturel qui est accessible pour les sportifs de tous niveaux. Cet élément aide les sportifs à avoir un corps sain et permet également d’augmenter le rythme des entrainements sans risques de blessures.

RÉGÉNÈRE – FORTIFIE – RENFORCE  

 

 

 

Mode d’emploi :3 bouchons par jour (3X30ML : 90 ml au total), 10 minutes avant de manger pendant 1 à 6 mois. Articulations fortifiées.  

Que se passe-t-il avec le Silicium ?: Le silicium organique est un élément indispensable pour la régénération et la production de fibres et de collagène. Il permet d’augmenter l’effort musculaire et articulaire et donne ainsi au  corps plus de forces pour des entrainements réguliers. De plus, Orgono Sport recovery contient plus de 495 mg/l de silicium. C’est le produit qui contient la plus grand taux de concentration de silicium.

 

Conseil : La combinaison du Gel et la prise orale permet de donner des résultats plus rapides. Une application externe avec le gel permet de traiter efficacement la zone affectée.

 

L’idéal est d’appliquer le gel 3 fois par jour en couche fine et en faisant de légers massages ou en le laissant agir. 

 
 
 
MJ_Noya_007_1.jpg
New Call-to-action
New Call-to-action

​ ​