5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

WHY IS SILICON G5 SO EFFECTIVE FOR ATHLETICS INJURIES?

Le silicium et ses portées dans le cadre de la réhabilitation sportive

30 minutos 8480 views

Le Silicium est recommandé pour le traitement de pathologiques ostéo-articulaires et musculaires par divers professionnels de la santé : médecins traumatologues du secteur sportif, ostéopathes, chiropracteurs et physiothérapeutes, formant un tandem parfait pour surmonter des blessures pour de nombreuses raisons que nous essaierons de synthétiser dans l’article suivant.

Nueva llamada a la acción

 “Le silicium arrive où le professionnel n’arrive pas et vice-versa”

Il en est bien ainsi vu qu’il est possible d’appliquer des techniques permettant de fixer les tendons, diminuer la charge rotulienne grâce à des attelles, corriger une subluxation ou une vertèbre cassée efficacement, pour ne donner que quelques exemples. Mais depuis peu,  la possibilité de modifier les instructions alimentaires ou l’administration d’un supplément avec l’objectif d’activer et d’accélérer le processus de régénération interne et de ce fait consolider la réhabilitation, n’avait pas encore été considérée. Cela est possible en corrigeant les carences ou excès en  nutriments qui déclenchent de nombreux problèmes chroniques comme c’est le cas du silicium.

 

Dans bien des cas, nous faisons face lors des consultations à de vraies contradictions car, quand les patients expliquent les traitements qu’ils sont en train de suivre, beaucoup d’entre eux se limitent à camoufler les processus douloureux sans se préoccuper de l’origine de cette douleur ou usure ou à administrer des molécules présentes dans notre organisme dans l’espoir qu’ils traverseront intactes notre système digestif et pourront faire partie intégrante de nos articulations comme c’est le cas du collagène, de la glucosamine, de la condroïtine, de l’acide hialuronique ou du cartilage de requin. Le principe de base de n’importe quel thérapeute est de  trouver et de renverser l’ORIGINE du  problème.

Handicap: La frustration du sportif

Les professionnels de la santé  rencontrent souvent des personnes complètement frustrées à cause des douleurs qu’elles ressentent depuis longtemps, aux fausses espérances crées par les compléments à la mode et face à l’impossibilité de suivre un mode de vie normal et des entraînements normaux. Il n’y a rien de pire pour un sportif professionnel ou amateur que de devoir rester à la maison à cause d’un problème physique, ou plus habituel pour un sportif, de devoir suivre ses entraînements sans pour autant s’être cupéré d’une lésion, ce qui empire la situation ou dans le pire des cas en vient à provoquer des lésions chroniques. 

  » Les sportifs souffrent d’une plus grande perte en relation avec la  régénération du tissu « 

Les professionnels de la médicine alternative travaillent depuis des années afin d’inculquer l’importance d’une alimentation adéquate dans le domaine du sport. Notre organisme reçoit des nutriments par le biais de l’alimentation qui devraient ajuster les niveaux perdus avec l’effort physique, mais qui dans bien des cas n’accomplissent pas cette équation. Fondamentalement, on a tendance à croire qu’après l’exercice, un apport en protéines suffit pour reconstituer les tissus détériorés et remettre l’organisme.  Un de ces nutriments dont l’organisme a besoin quotidiennement est le Silicium étant donné que le corps n’a pas la faculté de le générer ni de le conserver, raison pour laquelle il est important de l’ajouter à notre alimentation quotidienne en tant que complément alimentaire.

Pourquoi est-ce si important pour notre organisme?


Les régimes alimentaires actuels contiennent beaucoup moins de silicium que les précédents, concrètement dix fois moins. La culture intensive de végétaux, grains, légumes avec des ajouts synthétiques, pesticides, herbicides et transgéniques, etc., a réduit considérablement la flore microbienne de l’humus chargé de solubiliser le silicium des silicates du sol, et de ce fait  les plantes obtiennent une plus petite quantité de silicium dans leur structure. 

Le Silicium remplit de nombreuses fonctions dans notre organisme et son apport solutionne un grand nombre de problèmes, mais si nous devrions mettre en avant les aspects fondamentaux qui transforme le silicium en un élément régénérateur, nous ne pourrions oublier le fait que:

  • Il est indispensable pour la rénovation des tissus et la production des molécules basiques qui composent les ligaments, tendons, cartilages et les muscles qui sont impliqués dans le processus de réticulation ou formation du collagène, de l’élastine et des mucopolysaccharides.
  • Il est capable de reminéraliser et régénérer les tissus qui composent les articulations, donner consistance et lubrifier les cartilages, apporter résistance et élasticité aux tendons et freiner la perte produite sur l’ensemble du système ostéo-articulaire. Il est démontré que chez les personnes soumises à des efforts physiques drastiques, cette carence en silicium est un  facteur déclenchant.
  • C’est un élément canalisateur, c’est-à-dire qu’il remplit des fonctions qui accélèrent les processus biologiques de l’organisme.
  • Il stimule l’ostéogénèse: il est impliqué dans le processus de fixation du calcium osseux et des études démontrent la croissance de la densité osseuse grâce à la prise du silicium.
  • Il présente une charge maximale d’ions positifs et négatifs instables, qui pourraient intervenir au niveau cellulaire et rétablir la polarité des cellules déficientes, tout en libérant selon les cas des ions positifs ou négatifs. Pour rappel: “Tout désordre de l’organisme provient en grande ou moyenne partie du fait d’un déséquilibre électrochimique au niveau cellulaire”.
  • Il facilite l’assimilation d’autres nutriments: il crée des liens électromagnétiques faibles avec d’autres molécules de façon à aider à transporter d’autres nutriments à l’intérieur de la cellule. Cet effet s’appelle ”Cheval de Troie”.
  • Il est essentiel lors des processus de communication cellulaire, pareil qu’en électronique puisqu’il transmet des décharges électriques entre les cellules.
  • Toutes les pathologies comportent un déséquilibre électromagnétique. Le Silicium G5 est une molécule extrêmement chargé d’ions positifs et négatifs à ses extrêmes. Grâce à cette qualité, il repolarise les cellules pour remplir ses fonctions
  • Il restructure les fibres de l’élastine et du collagène, il est présent dans les états précédant la minéralisation osseuse et dans le métabolisme général de l’organisme. Il peut traverser le derme et l’épiderme afin de passer par le flux sanguin de tout l’organisme, et en particulier les organes ou parties du corps qui souffrent d’agressions diverses ou dysfonctions.
  • Il est compatible avec toutes sortes de thérapies auxquelles peuvent être soumis des patients avant ou après leur récupération. Il accélère les processus de cicatrisation, dyamise, régénère et protège les cellules de l’organisme. C’est un anti-inflammatoire naturel et il exerce une action analgésique. Il renforce les défenses du système immunologique en stimulant le phagocyte.

Quelle est la quantité journalière de Silicium recommandée?

Nos besoins journaliers en silicium tournent autour des 20-30 mg même s’ils peuvent varier en fonction de la provenance. Il faut préciser que les termes d’équivalence par rapport à la formule Silicium G5 ne correspondent pas étant donné que les études ont été réalisées avec des formes moins assimilables. La formule ORGONO contient 30 ml, c’est-à-dire 12 mg de silicium assimilable pur par jour.

Il s’agit d’un élément ignoré et bien moins sous-évalué, raison pour laquelle il n’est pas fréquent de trouver des recommandations nutritionnelles dans la majorité des manuels de nutrition officiels. Forrest H. Nielsen directeur du Centre d’Investigation de Nutrition humaine aux États-Unis (Atkins, 1999) défend depuis des années son importance ainsi que de nombreux autres scientifiques prestigieux du monde entier.

Qu’est-ce qui différencie le silicium disponible des produits ORGONO?

Il est possible de trouver de nombreux types de silicium, acides siliciques, ortho-siliciques, dioxydes de silicium, silicium colloïdale, silanol, etc. La majorité présentent des pourcentages d’assimilation très réduites ce qui empêchent de constater des résultats significatifs en peu de temps, les traitements se prolongent et amène bien des fois les sportifs à abandonner leur traitement par faute de résultats significatifs.

Le silicium organique contenu dans les  produits ORGONO possède une longue histoire au cours de laquelle sa structure moléculaire a été modifiée (G1-G5) jusqu’à obtenir une formule plus assimilable existante à l’heure actuelle (Silicium G5 du Dr. Loïc Le Ribault) avec une efficacité prouvée pendant plus de deux décennies sur des millions de personnes par toute la terre.

La structure de la molécule se caractérise par  la création de chaînes courtes dont notre organisme n’a pas besoin de rompre pour l’utiliser, sinon qu’elle est complètement perméable à la membrane cellulaire et peut être utilisée immédiatement.

Que gagne-t’on grâce à la supplémentation en Silicium dans le cadre du sport?

Il a été démontré scientifiquement et empiriquement que grâce à un traitement en silicium assimilable, il est possible d’éliminer des problèmes liés à la pratique d’un sport, aussi bien des lésions invalidantes et douleurs occasionnelles, régénérer progressivement les tissus et prolonger la vie de notre système ostéo-articulaire pour permettre de réaliser certaines activités physiques de haut niveau tout en préservant nos os, muscles, ligaments, tendons et cartilages.

Quand une supplémentation en Silicium est recommandée, il faut tenir en compte qu’il s’agit d’un complément alimentaire NATUREL qui ne comporte aucune contre-indication, compatible avec d’autres traitements.


Études

IEC

J.C Alonso, “Dosage of collagen neo-synthesis”. Institut d’Expertise Clinique Espagne, 2008


Étude réalisée par l’Institut d’Expertise Clinique en Espagne en 2008 à la demande du Laboratoire Silicium Espagne, afin d’évaluer le produit Silicium organique G5 concernant :

  1. La cytotoxicité chez les fibroblastes humains ;
  2. La synthèse des collagènes chez les fibroblastes humains.

RÉSUMÉ :

  • Les résultats démontrent que le produit Silicium organique G5 ne provoque aucune cytotoxicité para rapport aux fibroblastes humains en culture avec les concentrations suivantes : 0,2%, 0,5% et 1%.
  • Il provoque une augmentation significative du niveau de collagènes de 13% et 19% respectivement pour les concentrations de 0,5% et 1% chez les cultures de fibroblastes humains comparés avec le témoin.

EN CONCLUSION :

Le produit SILICIUM ORGANIQUE G5 produit une augmentation significative du taux de collagènes en culture chez les fibroblastes humains et n’est en aucun cas cytotoxique.

200016_8f8f019339104688969a3fcb8d5ed4de.jpg_400.jpg

Le collagène est une des protéines fibreuses essentielles des composants du tissu connectif qui forment de forts fuertes faisceaux de fibres afin de résister aux forces de tractions et de compression du cartilage, des tendons, des os et de la peau.

 

(CNTS) Centre Technologique de Nutrition et Santé. Facultée de Médecine et sciences de la santé. Université Rovira I Virgili. Étude réalisé par le Dr Josep Mª del Bas. 2014.

     images.jpg

image.jpg

ÉVALUATION DU SILICIUM G5 SUR LES PARAMÈTRES DE LA SANTÉ OSSEUSE CHEZ LES FIBROBLASTES ETOSTÉOBLASTES DE TYPE MG-63


Le but de cette étude est d’évaluer les effets du Silicium G5 sur la production de collagène chez les cellules osseuses (ostéoblastes et fibroblastes).

Cette étude a été réalisee dans le but de valorer les effets du Silicium G5 sur la différenciation des ostéoblastes qui sont les cellules des os responsables de la synthèse de la matrice osseuse. Ils sont chargés de la formation, de la croissance et de la réparation de l’os

Le matériel utilisé, proportionné par Silicium España, contenait 349 mg de silicium par litre de produit. Selon les résultats, le traitement à base de Silicium G5 affecte positivement la calcification des cellules de l’os (ostéoblastoses) puisqu’une augmentation des réserves de calcium a été constatée chez les cellules traitées.

Il est important de signaler que ces résultats appuyent d’autres études déjà réalisées concernant le silicium. Il figure à juste titre parmi les compléments capables d’augmenter la minéralisation des ostéoblastes et de l’os en culture.

En conclusion, nous pouvons affirmer que le silicium G5 est bénéfique lorsqu’il s’agit de renforcer et maintenir le système osseux dans le cadre d’un alimentation équilibrée qui proportionne les aliments de base et les vitamines nécessaires pour le bon développement des os.

Il est possible de soigner efficacement les pathologies ostéo-articulaires suivantes grâce à un apport en silicium:

Lesiones%20ORGONO%20francia.png


​ ​