5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

maladie-neurodegenerative-symptomes

Maladie neurodégénérative symptômes: que faut-il savoir ?

12 minutos 821 views

Sous le terme de « maladies neurodégénératives » se cachent de nombreuses pathologies qui peuvent affecter le mouvement, la parole, la mémoire ou le raisonnement et qui ont pour point commun la perte progressive d’autonomie de la personne touchée. Pour la plupart d’entre nous, cela suscite une certaine angoisse et nous craignons d’en être affectés à tout moment. Peut-on les prévenir ?

Une maladie neurodégénérative rare affecte le cerveau, l’organe qui régit notre vie. La science n’est pas encore en mesure d’en élucider les causes, même si, dans certains cas, la composante génétique est évidente. Cependant, il est de notre ressort de mieux nourrir notre cerveau afin d’essayer d’améliorer son fonctionnement et de retarder autant que possible l’éventuelle détérioration cognitive pouvant survenir dans les dernières années de notre vie. Dans cet article, nous vous expliquons comment prendre le plus grand soin de votre activité neuronale et comment prévenir la détérioration du système nerveux.

New Call-to-action

Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative rare ?

Une maladie est dite rare lorsqu’elle touche moins d’une personne sur 2000. En revanche, les maladies neurodégénératives sont celles qui sont liées à un processus dégénératif et progressif qui affecte les neurones dans le cerveau et dans différentes parties du système nerveux.

Les maladies neurodégénératives les plus courantes sont la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Cependant, il existe d’autres maladies neurodégénératives moins courantes, appelées maladies neurodégénératives rares, qui n’ont pas une incidence aussi élevée au sein de la population. L’ataxie, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la maladie de Huntington en sont des exemples.

Caractéristiques et causes des maladies neurodégénératives rares

maladie-neurodegenerative-symptomes1

Les maladies neurodégénératives rares regroupent un ensemble de maladies cérébrales qui ont en commun un processus progressif de dégénérescence et de mort des neurones au niveau du cerveau ou d’autres parties du système nerveux central ou périphérique.

Ces maladies peuvent provoquer des altérations au niveau :

  • Des mouvements
  • Du langage
  • Du raisonnement
  • De la mémoire

Tout cela se traduit par une perte progressive d’autonomie. 

Les causes de ces maladies sont, dans la plupart des cas, inconnues. Certaines de ces maladies ont des causes claires, notamment génétiques. La maladie de Huntington en est un exemple.

Ce que nous savons, en revanche, est le mode de fonctionnement habituel de ces maladies et leurs principales caractéristiques communes :

  • La maladie neurodégénérative rare est irréversible.
  • Dans la plupart des cas, les traitements sont d’ailleurs expérimentaux ou inexistants. En fin de compte, le cas échéant, les médicaments améliorent les symptômes et la qualité de vie, mais ils ne guérissent pas.
  • Les maladies neurodégénératives ont en commun ces trois phases : une première phase silencieuse, une deuxième phase au cours de laquelle apparaissent les premiers symptômes, et une troisième phase au cours de laquelle le handicap évolue progressivement.

La science a révélé que l’aluminium, une puissante neurotoxine, pourrait être à l’origine du processus dégénératif qui entraîne la mort des neurones dans le cas de maladies telles que la maladie d’Alzheimer. Par conséquent, essayer de se débarrasser de l’excès d’aluminium dans notre corps est une excellente idée. Le silicium, un minéral au pouvoir détoxifiant sur les substances nocives telles que l’aluminium, est un allié de choix pour y parvenir.

Une maladie neurodégénérative rare

Outre la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer, qui sont les maladies les plus courantes affectant le système nerveux, il existe d’autres maladies plus rares et plus répandues parmi la population. Il s’agit de :

  • La maladie de Huntington. Il s’agit d’une maladie héréditaire causée par la dégénérescence des cellules du cerveau. Il en résulte une perte progressive des capacités mentales, du contrôle des mouvements musculaires et même des changements affectant la personnalité.
  • La SLA, sclérose latérale amyotrophique. Cette maladie neurodégénérative affecte les neurones moteurs du cerveau et de la moelle épinière. Lorsque ces neurones cessent de fonctionner, une faiblesse musculaire apparaît et les mouvements deviennent impossibles.
  • La démence front temporale. Ce terme regroupe un ensemble d’affections caractérisées par la dégénérescence progressive des lobes frontaux et temporaux du cerveau. Ces régions touchées sont liées à la personnalité, au comportement et à la prise de décision, ainsi qu’aux émotions et au langage.
  • Ataxie. Trouble moteur caractérisé par un manque de coordination dans l’exécution des mouvements volontaires. Il affecte la marche, les membres et le langage.

Comment améliorer la fonction neuronale et prendre soin du système nerveux ?

maladie-neurodegenerative-symptomes2

S’il n’est pas possible de s’attaquer directement aux causes des maladies neurodégénératives rares, nous pouvons en revanche prendre soin de notre système nerveux et le chouchouter. Pour ce faire, nous vous recommandons de veiller à respecter un mode de vie sain : alimentation équilibrée, activité physique, repos et bien choisir des compléments alimentaires spécifiques.

L’une des principales mesures à prendre est de lutter contre les effets néfastes des substances toxiques telles que l’aluminium sur le cerveau. Comme nous l’avons déjà mentionné, l’aluminium est une substance neurotoxique. Malheureusement, l’aluminium est présent dans notre quotidien ; il est contenu dans certains légumes à feuilles vertes comme les épinards, dans les ustensiles de cuisine, dans les emballages alimentaires… 

Pour éliminer l’excès d’aluminium, nous recommandons G7 Neuro Health. Il est spécifiquement indiqué pour améliorer le fonctionnement normal du système nerveux et la fonction psychologique. Il combat les effets néfastes de l’aluminium qui provoque le stress oxydatif du cerveau. En plus du silicium organique, il contient de la biotine, qui contribue également au maintien de la santé du système nerveux.

Comme vous pouvez le constater, le silicium peut également contribuer à l’amélioration des fonctions cérébrales. Si vous êtes concerné par une maladie neurodégénérative rare, consultez un spécialiste. En plus de rechercher une prévalence de ce type d’affection dans vos antécédents familiaux, il pourra vous aider à adopter une bonne hygiène de vie qui améliorera la santé de votre système nerveux.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​