5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

contracture musculaire

Méthodes permettant de traiter une contracture musculaire dans le dos

13 minutos 704 views

Les contractures musculaires sont des lésions courantes, et pas seulement chez les sportifs. Elles surviennent également chez les personnes sédentaires ou qui font des efforts physiques au travail, par exemple. Elles peuvent être évitées grâce à un bon échauffement, en mettant l’accent sur la souplesse et en effectuant des exercices de moins en moins intenses. 

Lorsqu’elles apparaissent, il est important de connaître les méthodes appropriées pour les combattre. Nous développons ici celles qui peuvent s’appliquer au dos et expliquons les causes et les symptômes d’une contracture musculaire

New Call-to-action

Qu’est-ce qu’une contracture musculaire ? 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une contraction excessive, continue et involontaire des fibres qui composent un muscle. Ce phénomène se produit lorsque des déchets métaboliques s’accumulent dans les fibres, empêchant le sang de les atteindre correctement. Cette accumulation de toxines irrite alors les terminaisons nerveuses et crée la contracture. 

Le muscle affecté adopte alors un état de tension constante. Plus précisément, les contractures musculaires du dos peuvent survenir dans le bas (lombaire), le milieu (dorsal) ou le haut (cervical) du dos. En raison du grand nombre de muscles dans cette région, plusieurs d’entre eux, voire tous, peuvent contribuer à la lésion. Mais comment se manifeste-t-elle?

contracture musculaire 1

Quelles sont les symptômes d’une contracture musculaire ? 

Le plus visible est la bosse qui se forme lorsque le muscle se contracte et ne se relâche pas par la suite. On l’appelle aussi nœud, et la partie affectée reste dure et gonflée. 

En outre, d’autres symptômes courants sont la douleur et la limitation des mouvements, en raison de la raideur et de la faiblesse musculaire qui sont également ressenties. Elle peut même provoquer des maux de tête, des vertiges et des picotements dans d’autres parties du corps si la douleur locale irradie. 

À quel point une contracture est grave ? 

Ces nœuds de contractures musculaires peuvent être inconfortables, mais n’ont généralement pas de pronostic grave. À condition de suivre un bon traitement et d’éviter les massages inappropriés ou la prise de médicaments contre-indiqués. Il est préférable de demander l’avis d’un médecin ou d’un physiothérapeute. 

L’objectif est d’éviter que la blessure ne s’aggrave à long terme et n’évolue vers une rupture plus grave des fibres. Il est également possible que l’amplitude normale des mouvements soit difficile à retrouver si le traitement est retardé trop longtemps. 

Causes des contractures musculaires 

De manière générale, il existe plusieurs causes de contractures musculaires, dont certaines sont plus spécifiques à certaines zones du dos. Nous les passons en revue ici : 

  • Le surmenage. En demandant au muscle une intensité supérieure à celle qu’il peut supporter, que ce soit de manière continue ou ponctuelle, il se fatigue. 
  • Lorsque le muscle est affaibli, en raison d’un manque de repos ou d’un désentraînement, par exemple, il manque de force pour effectuer une activité.
  • Les postures forcées maintenues dans le temps sont également des causes fréquentes. Dans le cas du dos, il s’agit de le maintenir constamment en position verticale, que ce soit debout ou assis sur un siège dépourvu d’un bon dossier. 
  • La sédentarité entraîne un relâchement excessif des muscles qui, n’étant pas dans les meilleures conditions, subissent des contractures au moindre effort. 
  • L’étirement soudain est un autre déclencheur possible de lésions. Le muscle se défend contre ce phénomène afin d’éviter la rupture des fibres. 
  • Porter des poids lourd en continu ou d’une façon incorrecte (loin du corps) peut entraîner des contractures musculaires dans le dos. 
  • Les mauvaises positions lors du sommeil, qui peuvent entraîner un torticolis, doivent être prises en compte. 
  • Une blessure grave à un autre muscle entraîne la contraction des muscles environnants par mesure de protection. 
  • Enfin, le stress ou l’anxiété peuvent jouer un rôle en libérant des substances chimiques qui provoquent une contraction musculaire.
contracture musculaire 2

Comment faire disparaître une contracture dans le dos 

Tout d’abord, la zone où se trouve la contracture musculaire, en l’occurrence le dos, doit être laissée au repos pendant deux ou trois jours. L’idéal est de s’allonger et non de s’asseoir. Parallèlement, il est conseillé d’appliquer de la chaleur, pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour, par exemple à l’aide d’une couverture électrique. Celle-ci agit comme un relaxant et un analgésique.

En plus de cette procédure, les massages sont utiles pour augmenter la circulation sanguine dans la zone affectée. De cette manière, nous récupérons peu à peu les tissus et éliminons les métabolites. Le muscle se détend, ce qui réduit la douleur. 

La meilleure façon de s’assurer que le traitement est approprié est de consulter un professionnel. Le physiothérapeute peut utiliser d’autres méthodes s’il le juge approprié, comme les étirements. L’assouplissement permet de redonner de l’élasticité au muscle. Dans ce cas précis, il convient d’étirer les muscles lombaires, latéraux et dorso-cervicaux.

Pour éliminer les contractures musculaires dans n’importe quelle zone, il est également nécessaire d’adopter un régime alimentaire sain. Riche en fibres, en vitamines et en protéines, avec des aliments de qualité. 

Combien de temps faut-il pour qu’une contracture musculaire guérisse ?

En général, si le traitement est adéquat et efficace, la contracture musculaire devrait guérir en 5 à 10 jours. 

Bien qu’il soit important d’essayer de la prévenir, après avoir vu quelles en sont les principales causes, nous recommandons l’utilisation de quatre produits pour y parvenir. Le premier est la crème Orgono G7 Sport Recovery, qui permet de récupérer les articulations et les muscles après l’exercice ou l’entraînement. 

L’autre est le gel de la même gamme, un baume pour avant et après l’entraînement, qui aide les muscles à fonctionner correctement. En format liquide, il y a aussi le complément enrichi en zinc pour renforcer les muscles après le sport. Enfin, les gélules articomplex contiennent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments, indispensables aux sportifs. 

Vous savez maintenant comment éviter les contractures musculaires au niveau du dos, pourquoi elles surviennent et comment les faire disparître. 

New Call-to-action

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​