5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

tendinite à l'épaule

La tendinite à l’épaule : comment l’identifier et quels sont les traitements possibles.

20 minutos 157 views

Avez-vous déjà ressenti une douleur lancinante à l’épaule qui vous empêche de vaquer normalement à vos occupations quotidiennes ? C’est peut-être le signe d’une tendinite de l’épaule, une affection courante mais trop souvent négligée dans ses premiers stades.  La tendinite de l’épaule est une affection courante qui peut toucher des personnes de tous âges et de tous modes de vie. Elle se caractérise par une inflammation des tendons, qui peut entraîner des douleurs et une limitation des mouvements de l’épaule. Comprendre ce qu’elle est, comment elle se manifeste et quel est son impact sur notre vie quotidienne est la première étape d’une prise en charge efficace de cette affection.

Qu’est-ce qu’une tendinite à l’épaule ?

La première chose à savoir est ce qu’est une tendinite de l’épaule, en quoi elle diffère des autres lésions de l’épaule, quels sont ses symptômes et quel est son impact sur la vie quotidienne des personnes qui en souffrent.

La tendinite de l’épaule est une inflammation ou une irritation des tendons qui relient les muscles de l’épaule à l’os. Cette lésion peut être causée par une surutilisation ou un surmenage de l’articulation de l’épaule, ainsi que par une blessure traumatique.

Contrairement à la bursite, qui affecte les petites bourses qui facilitent le glissement des muscles, ou aux lésions de la coiffe des rotateurs, qui impliquent des dommages au groupe de muscles et de tendons qui stabilisent l’épaule, la tendinite se concentre spécifiquement sur les tendons.  

Les symptômes courants de la tendinite de l’épaule sont les suivants

  1. Douleur et raideur : une douleur aiguë qui peut s’aggraver lorsque l’on bouge le bras ou que l’on effectue certaines activités.
  2. Limitation des mouvements : difficulté à effectuer des mouvements auparavant simples, comme lever le bras.
  3. Gonflement et sensibilité : la zone autour de l’épaule peut être gonflée et sensible au toucher.

En raison de ces symptômes, la tendinite de l’épaule peut avoir un effet notable sur la vie quotidienne, qu’il s’agisse de tâches courantes, comme s’habiller ou ramasser un objet dans une armoire haute, ou de problèmes de sommeil, en raison de la douleur. 

De plus, selon la gravité de la tendinite, il peut être nécessaire d’adapter les activités professionnelles, en particulier si elles impliquent des mouvements répétitifs de l’épaule.

New Call-to-action

Causes et facteurs de risque de la tendinite de l’épaule

  • Causes fréquentes :
    • Traumatisme.
    • Surmenage et mouvements répétitifs.
    • Conditions médicales sous-jacentes.
  • Facteurs de risque :
    • L’âge avancé.
    • Certains sports ou professions.
    • Antécédents médicaux
  • Prévention :
    • Exercices de renforcement.
    • Techniques d’étirement
    • Modifications du mode de vie et ergonomie.

La tendinite à l’épaule peut avoir plusieurs causes. En outre, certains facteurs de risque peuvent faciliter son apparition. Toutefois, la bonne nouvelle est qu’il existe des moyens de prévenir cette blessure courante, ou du moins d’en atténuer les symptômes et d’en empêcher l’aggravation.

Causes fréquentes 

La tendinite de l’épaule peut être causée par divers facteurs, tels que les traumatismes, le surmenage et les mouvements répétitifs, ainsi que les affections sous-jacentes.

Les traumatismes, tels que les chutes ou les blessures sportives, peuvent entraîner une inflammation des tendons de l’épaule.   En outre, certaines affections sous-jacentes, telles que l’arthrite ou le syndrome de la coiffe des rotateurs, peuvent augmenter le risque de développer une tendinite de l’épaule.

Cependant, il est très courant de souffrir de cette blessure en raison d’une surutilisation et de mouvements répétitifs, qui sont fréquents dans certaines activités professionnelles ou sportives. 

Facteurs de risque 

L’un des facteurs de risque qui augmentent la probabilité d’une tendinite chez l’homme est l’âge, car les tendons ont tendance à perdre de leur élasticité avec le temps, ce qui augmente le risque de blessure.

En outre, certains sports ou professions impliquant des mouvements répétitifs de l’épaule peuvent également augmenter le risque de développer une tendinite.

Enfin, les personnes ayant des antécédents médicaux de tendinite ou de blessure à l’épaule courent également un risque accru de se blesser à nouveau. 

Prévention 

Cependant, la tendinite de l’épaule peut être largement prévenue par des exercices de renforcement, des techniques d’étirement et des changements dans le mode de vie et l’ergonomie.

En d’autres termes, le maintien de la force et de la souplesse des muscles de l’épaule peut contribuer à prévenir la tendinite, tout comme l’adaptation de la posture et de la manière dont certaines activités sont effectuées pour réduire la pression exercée sur les tendons de l’épaule.

tendinite-a-lepaule-1

Prévention de la tendinite à l’épaule : l’importance de la position de sommeil

La position pendant le sommeil peut avoir un impact majeur sur la tendinite de l’épaule. En fait, les nuits peuvent être une véritable horreur pour les personnes souffrant de cette blessure. C’est pourquoi on insiste tant sur la nécessité d’une position correcte et de l’utilisation d’oreillers ou de supports pour soulager la pression sur les épaules et les articulations.

Pour commencer, il est important d’éviter de dormir sur l’épaule touchée et de trouver d’autres solutions que de dormir sur le côté, par exemple en adoptant une position fœtale, afin de réduire l’inconfort et de favoriser la guérison de la tendinite. Par ailleurs, le fait de placer un oreiller ou un support sous le bras affecté permet d’équilibrer la posture et d’éviter de solliciter l’articulation.

Pour prévenir les tendinites, il est important de prendre des mesures préventives supplémentaires. L’une d’entre elles consiste à s’échauffer correctement avant toute activité physique.

Il est également utile de faire des pauses et de changer d’activité régulièrement, ce qui peut contribuer à réduire le risque de tendinite. En outre, une évaluation ergonomique du lieu de travail est essentielle pour identifier et corriger les éventuels facteurs de risque qui peuvent contribuer à la tendinite. À cet égard, l’ajustement de la hauteur de la chaise, de la position du clavier et de l’écran, ainsi que l’utilisation de produits ergonomiques tels que les repose-poignets, peuvent également contribuer à prévenir la tendinite de l’épaule. 

Les traitements possibles de la tendinite de l’épaule

Plusieurs options thérapeutiques sont disponibles pour traiter cette affection. Les traitements conventionnels comprennent la physiothérapie pour améliorer la force et la souplesse. Des médicaments anti-inflammatoires et, dans certains cas, des injections de corticostéroïdes sont également souvent prescrits pour réduire l’inflammation.

En outre, l’exercice et la rééducation jouent un rôle clé dans la guérison de la tendinite de l’épaule. Il peut s’agir d’exercices d’étirement pour améliorer la souplesse et de renforcement de la coiffe des rotateurs pour stabiliser l’articulation de l’épaule. La thérapie par le mouvement peut également être bénéfique pour restaurer la fonction et réduire la douleur.

 Dans les cas plus graves ou chroniques de tendinite de l’épaule, un traitement chirurgical peut s’avérer nécessaire. Les indications de la chirurgie comprennent l’absence d’amélioration avec les autres traitements et le risque de dommages structurels irréversibles. Les types d’interventions chirurgicales peuvent varier, mais elles impliquent généralement la réparation du tendon affecté. Le rétablissement postopératoire peut nécessiter une physiothérapie intensive et plusieurs mois pour une guérison complète. 

Mesures de contrôle et de prévention à long terme

Les mesures de prévention et de contrôle à long terme sont essentielles pour garantir la santé et le bien-être des personnes souffrant de lésions à long terme, telles que la tendinite de l’épaule.

Pour commencer, il est essentiel de traiter la douleur et l’inflammation. Il peut être réalisé par l’application de chaleur et de froid, ainsi que par des techniques de relaxation et de réduction du stress.

En outre, la prévention des rechutes est essentielle. Pour ce faire, il est important de reconnaître les signes avant-coureurs et d’adapter les activités à risque.

Les soins de longue durée impliquent également un suivi médical régulier. Cela permet de détecter rapidement toute modification de l’état de santé. En outre, des adaptations du mode de vie sont nécessaires. Grâce à elles, il est possible de maintenir un niveau optimal de bien-être. 

tendinite-a-lepaule-2

Conclusion : l’importance de la prévention et du traitement précoce

La tendinite de l’épaule est une affection douloureuse et contraignante qui peut affecter de manière significative la qualité de vie. Il est donc primordial de mettre l’accent sur la prévention et le traitement précoce de cette affection. L’adoption d’une posture correcte et la réalisation d’exercices spécifiques peuvent réduire de manière significative le risque de développer une tendinite de l’épaule ; il est donc essentiel d’intégrer des mesures préventives dans les habitudes quotidiennes.

En outre, un diagnostic et un traitement précoces de la tendinite peuvent prévenir les complications à long terme et accélérer le processus de guérison, ce qui permet aux patients de reprendre plus rapidement leurs activités quotidiennes. 

En ce qui concerne le traitement, outre les thérapies conventionnelles, il existe des produits qui peuvent compléter le processus de guérison. Par exemple, G7 Orgono sport Recovery et le gel Orgono G7 sport avec magnésium sont des options à considérer. Ces produits, qui peuvent être utilisés en combinaison, contiennent du silicium organique, un composant connu pour ses propriétés bénéfiques pour la santé des articulations et des tendons.

Le silicium organique agit en favorisant la régénération du tissu conjonctif et en améliorant la souplesse et la résistance des tendons, ce qui peut être particulièrement utile en cas de tendinite. Il est toutefois important de rappeler que ces compléments doivent être envisagés dans le cadre d’une approche holistique comprenant également de la physiothérapie, un repos adéquat et, si nécessaire, une intervention médicale.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​