5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Therapie-cranio-sacrees

La Thérapie Crânio-Sacrée : Comment ça marche et pourquoi ça aide ?

19 minutos 276 views

La thérapie crânio-sacrée est une technique de massage douce qui soulage la compression des os de la tête, du sacrum – l’os triangulaire du bas du dos – et de la colonne vertébrale. Cette thérapie permet de relâcher les tensions autour du réseau de tissus conjonctifs du corps, appelé fascia, ce qui contribue à soulager les douleurs dans la région de la tête et du cou. 

Dans cet article, nous expliquons ce que signifie la thérapie cranio-sacrée, quels sont ses bienfaits et quelles conditions ou affections elle peut améliorer.

New Call-to-action

Qu’est-ce que la thérapie crânio-sacrée ?

La thérapie crânio-sacrée est une technique non invasive ou un massage corporel qui soulage la compression des os de la tête, du sacrum et de la colonne vertébrale.

Cette thérapie exerce une légère pression sur la tête, le cou et le dos pour soulager le stress et la douleur causés par la compression.

Une manipulation douce des os du crâne, de la colonne vertébrale et du bassin peut normaliser la circulation du liquide céphalo-rachidien dans le système nerveux central. Cela permet d’éliminer les « blocages » du flux normal, ce qui améliore la capacité de guérison de l’organisme.

Qu’est-ce qu’un massage crânio-sacré et comment ça se passe ?

La thérapie crânio-sacrée se concentre sur le placement doux des mains pour aider à relâcher la tension dans le tissu conjonctif de votre corps (fascia). Il s’agit d’une « enveloppe » présente dans tout le corps, qui protège et maintient en place les organes, les glandes, les nerfs , les muscles , les vaisseaux sanguins, le cerveau et la moelle épinière. Le fascia forme un réseau de tissu conjonctif dans tout le corps.

Certains oligo-éléments sont essentiels pour le fonctionnement structurel de l’organisme, comme le silicium, un composant du tissu conjonctif. Lorsque le tissu conjonctif est faible, nous pouvons souffrir, entre autres, d’articulations instables, d’organes qui se relâchent, d’une peau terne et inélastique, de vergetures, de cellulite ou de dilatation des artères. Il faut savoir qu’à partir de 35 ans, le taux de silicium dans l’alimentation diminue. Il est donc important d’apporter une dose adéquate par le biais d’un complément de qualité tel que Silicium G7 Original, un silicium organique hautement assimilable qui offre une disponibilité supérieure à celle des autres formes de silicium, ce qui garantit son efficacité.

Therapie-cranio-sacree-1

Le corps humain est interconnecté, ce qui signifie qu’une zone du corps peut en affecter une autre. L’objectif de la thérapie craniosacrale est de soulager les tensions. En retour, cela peut aider d’autres parties de votre corps à mieux fonctionner grâce aux processus de : 

  • Autorégulation.
  • Autocorrection.
  • Autoguérison.

Quelles sont les affections qui peuvent être améliorées par le massage crânio-sacral ?

La thérapie crânio-sacral aide à soulager les symptômes de pathologies telles que : 

  • Le syndrome de la douleur régionale complexe.
  • Fibromyalgie.
  • Douleur chronique.
  • Maux de tête, tels que des migraines.
  • Névralgie.
  • Syndrome post-commotionnel.
  • Scoliose.
  • Le syndrome de l’articulation temporo-mandibulaire.

Bienfaits et usages de la thérapie craniosacrale

La thérapie craniosacrale améliore la compression de la tête, du cou et du dos et aide à restaurer la mobilité perdue. Elle soulage la douleur, le stress et les tensions, tant émotionnelles que physiques.

La thérapie crânio-sacral peut être utilisée pour les personnes de tous âges, y compris les enfants. Elle est utilisée dans le cadre du traitement d’affections ou de maladies telles que :

  • Migraine ou maux de tête.
  • Constipation.
  • Autisme.
  • Les troubles auto-immunes.
  • Syndrome du côlon irritable (SCI).
  • Insomnie ou cycles de sommeil perturbés.
  •  Scoliose et douleurs dorsales.
  • Troubles de l’humeur (anxiété, dépression, stress…).
  • Infection des sinus.
  • Infections récurrentes de l’oreille ou coliques chez les bébés.
  • Récupération après un traumatisme articulaire – Dans ces cas, le gel articulaire au silicium et au magnésium, Orgono G7 Sport Gel, permet de soulager les surcharges articulaires et tendineuses. 
  • Grossesse avec complications.
  • Les douleurs cervicales.
  • Fibromyalgie.

Que dit la science sur l’utilisation de la thérapie crânio-sacrée ?

Les études réalisées jusqu’à présent montrent qu’elle peut réduire le stress et la tension et constituer un traitement efficace, ou une partie du traitement, pour toute une série de conditions ou d’affections, et qu’elle est particulièrement utile pour les bébés et les enfants.

Plusieurs études ont montré que la thérapie crânio-sacrée était efficace pour réduire les symptômes des migraines sévères. D’autres ont constaté une amélioration chez les personnes atteintes de fibromyalgie souffrant de douleurs et d’anxiété, grâce à la thérapie crânio-sacrée. Voici quelques-unes des études qui ont mis en évidence les bienfaits de la thérapie crânio-sacrée :

  • Étude 1 : Plusieurs études ont montré que la thérapie crânio-sacrée était efficace pour réduire les symptômes des migraines sévères. D’autres ont constaté une amélioration chez les personnes atteintes de fibromyalgie souffrant de douleurs et d’anxiété, grâce à la thérapie crânio-sacrée. Voici quelques-unes des études qui ont mis en évidence les bienfaits de la thérapie crânio-sacrée
  • Étude 2 :  Cette étude a également porté sur des patients atteints de fibromyalgie et a montré que la manipulation crânio-sacrée peut réduire l’anxiété et améliorer la qualité de vie de ces patients.
  • Étude 3 : Celui-ci a étudié l’impact de la thérapie crânio-sacrée et de l’acupuncture chez des adultes souffrant d’asthme. Les résultats ont montré que les deux thérapies apportaient des bénéfices lorsqu’elles étaient utilisées en conjonction avec le traitement conventionnel de l’asthme. La combinaison des deux thérapies n’a montré aucun avantage par rapport à l’utilisation de l’une ou l’autre thérapie seule.
  • Étude 4 : Cette étude s’est intéressée à la thérapie craniosacrale appliquée à des patients atteints de sclérose en plaques et présentant une symptomatologie des voies urinaires inférieures. L’étude a montré que ces personnes ont pu améliorer leur qualité de vie et leur capacité à vider leur vessie grâce à la thérapie crânio-sacrée.

* Il est important de noter que les recherches sur la thérapie craniosacrale sont limitées, les références sont peu nombreuses. Cependant, ses risques et ses bénéfices quasi inexistants en font une thérapie complémentaire intéressante pour certaines personnes, notamment en ce qui concerne la réduction du stress et de l’anxiété.

Elle contribue également à inspirer un changement d’attitude dans la recherche de la santé et du bien-être. Les praticiens et les professionnels de la thérapie craniosacrale doivent toujours vous informer de ses utilisations et de ses limites. La thérapie craniosacrale ne doit pas être utilisée comme un substitut à un autre traitement médical prescrit antérieurement, mais comme un complément.

Therapie-cranio-sacree-2

Thérapie crâniosacrale : contre-indications

Cette thérapie n’est pas recommandée dans les cas suivants :

  • Caillots de sang.
  • Commotion cérébrale.
  • Oedème  cérébral.
  • Anévrisme cérébral.
  • Malformation de Chiari.
  • Affections provoquant une pression, un écoulement ou une accumulation de liquide céphalorachidien.

Thérapie craniosacrale : des dangers ?

Cette thérapie est un traitement alternatif, non invasif et doux. Par conséquent, ses effets secondaires ou ses risques sont pratiquement inexistants. Dans certains cas isolés, ils peuvent se produire:  

  • Étourdissements.
  • Fatigue.
  • Un léger malaise. 

La thérapie crâniosacrale : plus qu’un simple massage

La thérapie crâniosacrale est un traitement complémentaire qui relie le physique, l’émotionnel et le spirituel. Il s’agit d’une approche holistique qui peut accompagner d’autres traitements sans pratiquement aucun risque ni effet secondaire. La thérapie devrait être pratiquée par des chiropraticiens, des ostéopathes, des physiothérapeutes ou des ergothérapeutes ayant reçu une formation spécifique dans le domaine crânio-sacré. Ses plus grands bénéfices ont été démontrés chez les personnes souffrant d’épisodes de stress, d’anxiété ou de douleurs et de tensions dans la région du cou. Si vous pensez vous bénéficier de cette thérapie, consultez un professionnel pour un accompagnement personnalisé et des résultats optimaux.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​