5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

Urticaire-au-froid

Urticaire au froid. Comment la soulager avec des remèdes naturels?

14 minutos 51 views

Le froid vous affecte-t-il de manière excessive? votre peau réagit-elle par des rougeurs et des démangeaisons dans les zones les plus exposées?

L’urticaire au froid est une pathologie cutanée provoquée par l’exposition au froid.

Les basses températures et l’ingestion d’aliments ou de boissons froides peuvent provoquer cette réaction cutanée.

New Call-to-action

Dans cet article, nous expliquons pour quelles raisons elle se produit, quelles en sont les causes et les facteurs de risque et nous recommandons les meilleurs remèdes maison pour soulager les symptômes.

Qu’est-ce que l’urticaire au froid ?

L’urticaire au froid est une réaction cutanée qui est déclenchée par l’exposition à des stimuli froids, qu’il s’agisse des conditions environnementales, du contact avec l’eau ou de la consommation d’aliments.

L’urticaire au froid ou appelée aussi allergie au froid, bien que cette pathologie ne soit pas d’origine allergique, elle se caractérise par l’apparition de zébrures rougeâtres et prurigineuses qui affectent généralement les zones les plus exposées comme le visage et les mains, bien que, selon la réaction, elle peut s’étendre sur le reste de la peau.  

L’urticaire au froid touche principalement les jeunes adultes et les enfants, et constitue la troisième forme d’urticaire la plus fréquente dans la population infantile.               

Quest-ce-que-lurticaire-au-froid

Types d’urticaire au froid et leurs causes

Il existe deux types d’urticaire au froid.

  • L’urticaire primaire. C’est la plus courante des deux. La cause principale n’a pas été déterminée et son apparition a été associée à diverses circonstances telles qu’au fait d’avoir eu des maladies infectieuses antérieurement, des troubles thyroïdiens, la prise de certains médicaments ou des piqûres d’insectes, entre autres. La durée moyenne de l’urticaire au froid primaire est de 5 ou 6 ans, après quoi elle disparaît.
  • L’urticaire secondaire. Dans ce cas moins fréquent, elle est due à une réaction spécifique d’immunoglobuline (anticorps) au froid qui semble être liée à des maladies graves.

L’urticaire au froid peut également être liée à d’autres problèmes cutanées :

  • L’urticaire à la pression. Il s’agit d’une forme rare d’urticaire qui apparaît après une pression sur la peau.
  • L’urticaire cholinergique. Elle apparaît après une élévation de la température corporelle due à la chaleur ou après un exercice physique. À ne pas confondre avec l’éruption cutanée due à la chaleur chez les nourrissons.
  • Le dermographisme. Cette forme d’urticaire est très courante et se manifeste par des zébrures ou des marques après un frottement superficiel de la peau.

Dans de rares cas, l’urticaire au froid est liée à des traits héréditaires.

Connaissez-vous le test du glaçon ?

Ce test est utilisé comme guide pour le diagnostic de la pathologie. Elle consiste à appliquer un glaçon sur la face antérieure de l’avant-bras pendant cinq minutes et à attendre encore dix à quinze minutes pour voir si une réaction cutanée sous forme de papules et de rougeurs se manifeste. Le test est répété pour confirmer le résultat positif et pour vérifier la relation entre l’apparition des lésions et le temps d’attente. Normalement, plus la réaction cutanée est rapide et forte, plus la probabilité d’une réponse inflammatoire systémique est grande.

En plus de ce test, le médecin prescrit généralement des examens complémentaires pour écarter les pathologies associées à cette infection.

Symptômes de l’urticaire au froid

Les symptômes de l’urticaire au froid peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Dans la plupart des cas, les symptômes sont légers et disparaissent peu de temps après. Cependant, il y a des personnes dont la réaction peut être grave.

Voici les symptômes les plus courants, qu’ils soient légers ou plus graves.

Symptômes légers :

  • Apparition d’urticaire et de rougeurs, dans les zones les plus exposées au froid, qui provoquent des démangeaisons.
  • Augmentation de l’inflammation lorsque la peau se réchauffe.
  • Gonflement des lèvres après avoir mangé des aliments froids.
  • Gonflement des mains lorsqu’on tient des objets froids.

Symptômes graves :

  • Étourdissements.
  • Gonflement de la langue et de la gorge qui peut rendre la respiration difficile.
  • Tachycardie.
  • Douleur dans l’abdomen
  • Perte de conscience

En cas d’exposition totale de la peau, par exemple en cas d’immersion dans l’eau froide, une anaphylaxie ou une réaction allergique grave de tout le corps peut se produire.

Facteurs de risque

Les principaux facteurs de risque prédisposant à l’urticaire au froid sont les suivants :

  • Être un jeune adulte. C’est la tranche d’âge la plus touchée.
  • Avoir une pathologie non diagnostiquée. Il est important d’exclure les maladies ou de les traiter si possible.
  • Facteurs génétiques héréditaires.

Mesures préventives :

 Mesures-preventives-urticaire-au-froid

Plusieurs mesures peuvent être prises pour se sentir mieux et atténuer les symptômes de l’urticaire au froid.

  • Habillez-vous chaudement et protégez les zones les plus exposées, comme le visage et les mains, avec des écharpes et des gants.
  • Évitez les changements brusques de température.
  • Ne pratiquez pas d’activités qui vous exposent à un froid intense, comme la natation en eau froide ou une exposition prolongée à des conditions environnementales froides.
  • Évitez de consommer des boissons et des aliments froids.
  • Hydratez-vous beaucoup pour renforcer la barrière cutanée.

Remèdes naturels contre l’urticaire au froid

Il n’existe pas de remède à l’urticaire au froid, elle disparaît d’elle-même en quelques semaines, voire quelques mois. Les mesures préventives constituent le meilleur traitement, surtout pour ceux qui préfèrent opter pour des remèdes naturels et éviter de prendre des antihistaminiques ou des immunosuppresseurs.

Il est essentiel de prendre soin de la peau endommagée pour éviter d’aggraver la situation. Les crèmes contenant du silicium sont particulièrement adaptées aux peaux abîmées et sèches pour améliorer la santé et la qualité de la peau.

Le gel Soriaskin est composé de silicium organique avec de la prêle et de l’échinacée, deux plantes bénéfiques pour le soin et la protection de la peau.

D’autres remèdes naturels contre l’urticaire au froid sont :

  • Prenez un bain d’eau chaude avec 2 tasses de farine d’avoine dissoute.
  • Appliquez des compresses imbibées d’une infusion de fleurs de souci sur la zone affectée.
  • Le vinaigre de cidre de pomme dilué dans de l’eau et appliqué avec un chiffon ou du coton peut également aider à réduire les démangeaisons.

L’urticaire au froid est une affection dermatologique la plus fréquente chez les enfants et les jeunes adultes et un motif fréquent de consultation dans les cabinets dermatologiques.

Connaître les facteurs de risque et, surtout, les remèdes qui peuvent être utilisés pour les atténuer est d’une grande aide pendant les mois les plus froids.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​