5€ de descuento en tu primera compra !Apúntate ahora!

vertiges-cervicaux-anxiéte

Vertiges cervicaux et anxiété : quel est le lien entre les deux ?

9 minutos 606 views

Les vertiges cervicaux dus à l’anxiété se traduisent par une sensation de tension et de douleur dans la région cervicale. Cette accumulation de tension provoque souvent des vertiges ou une sensation de flottement et d’instabilité.

Dans cet article, nous expliquons comment les vertiges cervicaux sont liés à des problèmes de santé mentale tels que l’anxiété. Découvrez comment vous pouvez les soulager en suivant le bon traitement.

New Call-to-action

Pourquoi l’anxiété provoque-t-elle des vertiges ?

Les vertiges et l’anxiété sont liés parce que l’anxiété, en particulier, est un état qui provoque de nombreuses sensations physiques. Lorsque nous souffrons d’anxiété, nous activons un mécanisme de défense qui tend immédiatement nos muscles.  Cette tension, surtout si elle est maintenue pendant une longue période, rend des zones telles que la colonne cervicale beaucoup plus rigides et donc moins mobiles. Dans ce cas, l’irrigation sanguine du cerveau est également entravée, ce qui accroît le risque de vertiges. 

Les vertiges cervicaux peuvent être dus à d’autres facteurs et causes. Il s’agit notamment d’autres déséquilibres émotionnels, tels que le stress ou la tension. D’autre part, certaines maladies telles que les maladies de l’oreille interne ou les troubles musculosquelettiques (fibromyalgie, arthrite rhumatoïde, douleurs cervicales, etc.) peuvent également provoquer des vertiges dans la région du cou. 

Symptômes des vertiges cervicaux

  • Sensation d’étourdissement, même si vous êtes debout ou assis sans bouger. 
  • Douleur irradiant vers les épaules, les bras ou le haut du dos, causée par des vertiges cervicaux dus à l’anxiété
  • Raideur et tension dans la nuque, en particulier du côté gauche. 
  • Perte de mobilité au niveau du cou, pouvant nécessiter l’utilisation d’un stabilisateur cervical ou d’une minerve. 
  • Maux de tête, picotements et même nausées, symptômes qui peuvent être intensifiés chez certaines personnes si elles reçoivent beaucoup de stimuli (lumières, sons, etc.). 
vertiges cervicaux anxiété

Comment soulager les vertiges dus à l’anxiété

Tant que la cause des vertiges dus à l’anxiété ne disparaît pas, ils peuvent continuer à se manifester pendant des jours ou des semaines. Il convient de consulter un médecin afin d’analyser l’origine et le traitement le plus approprié pour résoudre le problème.

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de consulter un psychologue. Suivez une thérapie cognitive-comportementale avec un professionnel pour vous aider à gérer vos émotions. Cela vous aidera à combattre l’anxiété. Les techniques de relaxation sont également utiles pour améliorer significativement les symptômes tels que les douleurs musculaires. 

Ostéopathie

L’ostéopathie est une autre thérapie recommandée pour traiter les douleurs avec des techniques articulaires (éliminer les blocages au niveau des vertèbres), tissulaires (soulager les tensions des ligaments et des muscles) ou viscérales (qui se concentrent sur le travail des organes, notamment le foie). 

De même, les massages du cou, de la nuque et de la musculature sous-occipitale permettent de détendre la zone concernée et de réduire ainsi les étourdissements et les vertiges. Vous pouvez même le faire vous-même, mais pas dans la phase aiguë du problème.

vertiges cervicaux anxiété 2

Le silicium organique : une solution efficace 

Comme complément pour aider à soulager les symptômes que provoque l’anxiété, vous pouvez utiliser le produit Silicium G5 Gel, qui contient de la vitamine E ainsi que la plus forte concentration de silicium organique disponible sur le marché. Il permet de soulager les problèmes d’articulations et de cervicales

D’autre part, vous pouvez également prendre Neuro Health, un complément alimentaire à base de biotine et de silicium organique qui contribue au bon fonctionnement psychologique et du système nerveux. Si vous vous sentez bien sur le plan émotionnel, vous réduirez les risques de souffrir d’anxiété.  

Comme vous pouvez le constater, il est important de connaître l’origine du problème et d’éviter qu’il ne mène à la conséquence de souffrir de vertiges cervicaux dus à l’anxiété. Vous savez désormais quel est le lien entre les deux concepts, quels sont les symptômes et quel est le traitement le plus approprié.

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaires

​ ​